Complètement cramé un roman feel good de Gilles Legardinier

Complètement cramé est le premier roman que j’ai lu de Gilles Legardinier et, de loin, celui que j’ai préféré.

completement-crameTitre : Complémentent cramé

Auteur : Gilles Legardinier

Editions Pocket

Pages : 419

Genre : Roman contemporain, littérature française

 

 L’histoire


Depuis la mort de sa femme, Andrew Blake, riche industriel anglais de 66 ans, se sent perdu. Il s’est éloigné de sa fille, est las de se battre contre son conseil d’administration pour la gestion de son entreprise, n’est plus intéressé par les conversations des membres de son club de sport.

Il décide alors de changer radicalement de vie et se fait engager en tant que majordome dans un manoir reculé de tout en France.

Il va faire la connaissance de Madame, sa patronne, une notable qui vit recluse depuis la mort de son époux, de Manon jeune fille qui fait le ménage en attendant de réussir son concours de professeur des écoles, d’Odile la cuisinière revêche qui ne fait de grande cuisine que pour son chat, et de Philippe le régisseur bourru qui se terre au fond du jardin.

Mon avis


Ce roman est donc le 1er que j’ai lu de Gilles Legardinier et je l’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé touchant et positif. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé cela dans les romans de Gilles Legardinier que j’ai lu par la suite (Et soudain tout change, Ca ne peut pas rater, Demain j’arrête).

Ce qui m’a plu c’est la rencontre de ces âmes solitaires et la façon dont ils se sont tous apprivoisés peu à peu.

Le personnage principal, Andrew Blake décide de tout quitter, de perdre son statut de chef d’entreprise pour endosser le simple rôle de majordome. Mais quelque soit son statut, il reste une main de fer dans un gant de velours. Il va non seulement prendre en charge le domaine mais ramener la convivialité qui y faisait défaut. Avec son ironie et son sens de la répartie so british ce personnage attachant va apporter un vent de bonne humeur voire même parfois un grain de folie. Et au final, il va lui même se sentir de mieux en mieux, retrouver le goût de la blague, le besoin de rétablir le lien avec sa fille et l’envie d’entreprendre.

Un bon roman feel good sur les bienfaits de l’amitié.

Informations complémentaires


A propos de l’auteur

Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent. Après avoir travaillé sur les plateaux de cinéma américains et anglais, notamment comme pyrotechnicien, il a réalisé des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur plusieurs blockbusters.

Il se consacre aujourd’hui à la communication pour le cinéma pour de grands studios et aux scénarios, ainsi qu’à l’écriture de ses romans.

Biographie extraite du blog de Gilles Legardinier

Les autres romans de Gilles Legardinier

Gilles Legardinier a débuté sa carrière d’auteur avec des thriller :

  • L’Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2010)
  • Nous étions les hommes (2011)

Il s’est ensuite essayé avec grand succès à la comédie avec :

  • Demain j’arrête ! (2011),
  • Complètement cramé ! (2012),
  • Et soudain tout change (2013)
  • Ça peut pas rater ! (2014)
  • Quelqu’un pour qui trembler (2015)

Son dernier roman Le premier miracle paru en 2016 mélange suspense et humour.

Extraits

page 296

« J’ai pratiqué beaucoup de métiers. Avec le recul, je dois admettre qu’à chaque fois, la fonction avait à mes yeux moins d’importance que ceux avec qui je devais l’accomplir. La proximité, les échanges, l’entraide, le fait de partager un but commun…Tout ce qui fait la vie. Très vite, le métier lui-même est devenu secondaire au profit des relations humaines. »

page 275

« – Comment ça se passe avec Le comte de Monte Cristo ?

– Il a du mal, répondit Magnier en aparté. Ce n’est pas la lecture qui lui pose problème, il se débrouille d’ailleurs de mieux en mieux, mais en ce qui concerne les personnages…Pour l’intéresser, j’ai remplacé Bertuccio, le serviteur, par Youpla.

– Ton chien est le complice d’Edmont Dantes ? s’étouffa Blake.

– Ben ouais, et du coup, le petit se demande pourquoi le comte est secondé dans sa vengeance par un chien qui parle…Et puis il a du mal à admettre que Mercédès, sa bien-aimée, soit autre chose qu’une grosse berline allemande, et là, je te jure, certains passages deviennent surréalistes parce qu’un chien parlant qui doit aller porter un message secret à une voiture de 200 chevaux, c’est pas de la tarte… »

page 410

« Pour la première fois autour de la table, on ne trouvait plus un assemblage de gens hétéroclites, plus ou moins perdus dans leurs vies, mais trois relations en devenir. Trois générations, six espérances, beaucoup de parcours différents, mais dans une seule et même vie. »

Publicités

Une réflexion sur “Complètement cramé un roman feel good de Gilles Legardinier

  1. Pingback: Bilan lecture du mois de Mars | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s