Bridget Jones Baby, le journal

J’étais sortie très déçue du 3eme volume de la saga Bridget Jones Folle de lui et avais donc décidé de bouder Bridget Jones Baby. Et puis finalement l’occasion s’est présentée de le lire et je n’ai pas regretté. J’ai retrouvé l’humour pétillant du début et j’ai passé un bon moment de détente.

Bridget-jones-baby-le-journal

Titre : Bridget Jones Baby le journal

Auteur : Helen Fielding

Editeur : Albin Michel

Pages : 259

Genre : Roman contemporain, littérature anglaise, chick-lit

L’histoire


Cinq ans ont passé depuis que l’on a quitté Bridget Jones et Mark Darcy dans L’age de Raison. Hélas, leur relation a tourné court lorsque, après quelques mois, le soir de leurs fiançailles, Mark a trouvé Bridget dans les bras de Daniel Cleaver.

C’est à l’occasion d’un baptême chez Magda que Bridget revoit Mark, fraîchement divorcé de Natasha. Leurs retrouvailles sont de courtes durée car, après une folle nuit ensemble, Mark abandonne Bridget une fois de plus. Et une fois de plus, celle-ci retombe dans les bras de Daniel.

Et comme l’annonce le titre, elle découvre qu’elle attend un enfant. Mais qui est le père : Mark ou Daniel ?

Mon avis


On retrouve dans cet opus les ingrédients habituels de la saga : une Bridget toujours aussi naïve /gaffeuse / superficielle / sympathique, la rivalité entre Mark et Daniel, les amis mêle-tout et la mère égocentrique et horripilante.

Ce tome met en exergue la rivalité entre Mark Darcy et Daniel Cleaver qui tient ici plus des films que des romans précédents. Les deux hommes se détestent et cela donne lieu à des échanges de quolibets et des coups bas assez amusants. Bridget tiraillée entre les deux, passe son temps à jouer les arbitres.

Notre célibataire, en pleine phase de pleine de questionnements sur sa grossesse, doit aussi jongler entre les conseils de ses amies mariées et fières de l’être, ceux des célibattants et ceux de sa mère.

22h. Le problème c’est que quand on se sent seul et abandonné, il faut « aller vers » les autres, hein ?

22h05. Vais « aller vers » les autres par sms.

22h10. Voila ce que j’ai envoyé :

Magda, je me sens seule et abandonnée. Ne peux plus vivre  vie célibattante. Ai besoin que mes amis Mariés-fiers-de-l’être me soutiennent en cette période éprouvante.

Shazzer, je me sens si seule et abandonnée. Même si je suis enceinte, ne suis pas une Mariée-fière-de-l’être. Ai besoin que mes amis Célibattants me soutiennent en cette période éprouvante.

Maman, je me sens seule et abandonnée. Je ne peux pas traverser ce moment difficile sans le soutien de ma chère, très chère mère. Ai besoin que ma mère me soutienne en cette période éprouvante.

Mark, je me sens seule et abandonnée. Je ne peux pas traverser ce moment difficile sans le soutien de mon cher, très cher Mark. Ai besoin de tout ton soutien en cette période éprouvante.

Daniel, je me sens seule et abandonnée…

A ce stade, je me suis endormie.

Toutefois, Bridget évolue un peu (il serait temps). Pour la première fois, elle parvient à dire stop à tous ces … extérieurs et à se concentrer sur elle même et son bébé.

Pas de craintes tout de même, Bridget reste Bridget. J’en veux pour preuve le savoureux passage de l’envoi des faire-part de naissance à toutes se connaissances alors qu’elle n’a pas encore accouché ! Le passage du transport à l’hôpital au moment de l’accouchement est aussi assez déjanté et m’a beaucoup fait rire.

Évidemment, ce roman se termine par un happy-end. On n’en attendait pas moins.

Au final, un chick-lit amusant qui se lit en à peine 2 à 3 heures et qui m’a réconcilié avec Bridget Jones que j’avais détesté dans Folle de Lui (Tome 3 dans la chronologie de parution mais tome 4 dans la chronologie de l’histoire). Cela m’a donné envie de voir le film.

Informations complémentaires


Les autres tomes de la série Bridget Jones

La saga commence avec la parution en 1996 du Journal de Bridget Jones ou l’on fait la connaissance de Bridget, une trentennaire gaffeuse et rigolote qui rêve du prince charmant mais se laisse séduire par son play-boy de patron Marc Cleaver.

Dans le tome 2 Bridget Jones l’age de raison qui est dans la continuité immédiate du premier, on suit sa relation chaotique avec le séduisant mais coincé Mark Darcy.

En 2014 Helen Fielding publie un 3ème opus de la saga qui se place bien plus tard dans la chronologie puisque Bridget est alors quinquagénaire et mère célibataire de 2 enfants.

En 2016, un nouveau film est prévu mais la réalisatrice préfére se baser sur des chroniques que Helen Fielding avait écrites dans le journal The Independant juste après Bridget Jones 2. L’intrigue du film se situe donc entre le volume 2 et le volume 3. Au départ, la romancière avait indiqué qu’elle ne publierait le livre correspondant au film. Le roman est finalement sorti en 2016 ce qui a crée un peu de confusion, ce volume 4 devant être lu avant le volume 3 !

Bridget Jones Baby le film

En octobre 2016 est sorti le film Bridget Jones Baby avec Renée Zellweger, Colin Firth et Patrick Dempsey. Hugh Grant ayant refusé de reprendre le rôle de Daniel Cleaver, le film se démarque du livre avec l’apparition d’un nouveau personnage, Jack, qui remplace le personnage de Daniel dont il prend d’ailleurs le métier d’auteur a succès et le caractère charmeur et extraverti.

Extraits

La chanson de Mark pour leurs fiançailles

Et Mark, qui ne sait pas chanter, s’est bel et bien exécuté. Il avait réécrit les paroles de « My funny Valentine ».

  • Ma drôle de Valentine   
  • Ma gentille p’tite Valentine
  • Tu as su dégeler mon coeur.
  • T’es pas une intello,
  • Tu bois des coups en trop,
  • Mais tu as su faire mon bonheur.
  • C’est vrai, ton poids fait le yoyo,
  • C’est vrai, tu rates tous les métros
  • Et puis tu es toujours paumée,
  • Es-tu inadaptée ?
  • Mais ne lis ni Proust ni Edgard Poe,
  • Pourvu que tu me dises « OK », »Hello »
  • Je veux te garder telle que tu es
  • Alors, veux-tu bien m’épouser ?

Le test de grossesse

Mais rien de tout cela ne comptait. J’avais l’impression d’entendre des sonneries de trompettes et des accords de harpe. Les nuages se déchiraient, les rayons de soleil perçaient et les petits oiseaux gazouillaient joyeusement. J’attendais un bébé.

le test de paternité

Écoute, a dit Shaz, c’est un examen complètement superflu, de toute façon. Si le bébé commence à t’entraîner vers toutes les jolies femmes qui passent, tu sauras qu’il est de Daniel. Et si tu as l’impression qu’il a un balai dans le cil, il est de Mark Darcy.

Publicités

8 réflexions sur “Bridget Jones Baby, le journal

  1. Pingback: Bilan lecture du mois d’Avril | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  2. Pingback: Bridget Jones Folle de lui – Helen Fielding | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  3. Pingback: Mes challenges lecture | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s