L’élixir d’amour d’Eric Emmanuel Schmitt

L’élixir d’amour est un roman très court qui s’apparente à une dissertation sur l’amour : comment naît l’amour, pourquoi meurt-il, peut-il être provoqué. Si j’ai aimé le choix de ce thème et la forme épistolaire du récit, j’ai regretté le côté un peu trop théorique. Je suis néanmoins curieuse de connaître l’autre volet du diptyque d’Eric Emmanuel Schmitt sur la passion : le poison d’amour.

l-elixir-d-amour

Titre : L’élixir d’amour

Auteur : Eric Emmanuel Schmitt

Editeur : Audiolib

Durée : 1h24

Genre : Roman contemporain, littérature française

L’histoire


Louise et Adam ont vécu une passion charnelle pendant cinq ans. Mais en raison de multiples tromperies d’Adam, elle l’a quitté et s’est exilée au Canada. Elle reprend contact avec lui après quelques semaines afin qu’il lui expédie quelques affaires laissées à Paris. Adam, toujours attaché à elle, voudrait qu’ils restent amis.

Seule la peau sépare l’amour de l’amitié.

Bien que ce soit Louise qui ait pris la décision de rompre et de quitter Paris, on sent qu’elle est toujours profondément blessée et amoureuse d’Adam.

Si l’amitié est le mouroir de l’amour, alors je hais l’amitié.

Mais peu a peu, au détour d’échanges badins et de considérations météorologiques, ils en viennent à disserter sur la mécanique des sentiments amoureux. S’étant rencontrés à l’Opéra ou était joué L’Élixir d’amour, ils s’interrogent sur l’existence d’un philtre d’amour.

Adam, prétentieux et sur de lui, prétend détenir, de par sa profession de psychologue, une aura équivalente à ce philtre d’amour sur ses patientes. Par provocation, il prend le pari qu’il peut séduire Lili, une collaboratrice de Louise, de passage à Paris.

Louise enjoint Adam de ne pas se lancer dans ce défi mais ses arguments ont l’effet inverse. Adam devient donc le psy de Lili. Très vite, il est pris à son propre jeu et tombe sous le charme de la jeune femme au sex appeal bien affirmé. Au point même qu’il est prêt à outrepasser ses principes et à demander Lili en mariage.

Mais celle-ci doit quitter Paris pour un poste à Sydney et le quitte assez abruptement.
Les rôles se sont inversés : Lili est devenu la prédatrice et Adam la proie, ravagé par son chagrin d’amour. Louise est heureusement là pour le soutenir…

Mon avis


Eric Emmanuel Schmitt nous dévoile la correspondance entre deux amants dont la liaison a pris fin et qui tentent de prolonger le lien par une amitié épistolaire.

Si cette cette forme narrative est intéressante, j’ai toutefois trouvé que le ton des échanges n’était pas naturel. Je n’ai pas eu l’impression de lire de véritables lettres que s’échangent des ex mais d’être plutôt face à une compilation très théorique de citations sur l’amour.

Les personnages dissèquent la nature du sentiment amoureux : comment naît l’amour, quelles en sont les composantes, pourquoi meure t’il ?

Les deux protagonistes ont des visions assez caricaturales de l’amour. Pour Adam, la nature virile est faite pour butiner ça et là et l’amour ne peut durer que le temps du désir.

Au contraire, Louise a une vision plus romantique de l’amour qui se construit peu à peu. Pour elle, c’est l’amour qui sous-tend le désir.

Mais Eric Emmanuel Schmitt s’amuse ensuite à inverser les rôles et à transformer son prédateur en proie suppliante et inconsolable. Il nous pousse à nous interroger sur la teneur de l’amour : Adam a t’il véritablement des sentiments profonds pour Lili ou est-ce simplement une mise en en application de la maxime « Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis ».

La fin est, comme souvent chez Eric Emmanuel Schmitt, assez inattendue et piquante grâce au jeu de manipulation de Louise.

EE Schmitt explore dans cet ouvrage de nombreuses facettes de l’amour : coup de foudre, jalousie, passion, possession, amitié, désir…

Même si je n’ai as été envoûtée par l’Elixir d’amour en raison du manque de naturel dans la narration, j’ai tout de même beaucoup apprécié ce petit roman qui est très plaisant et se lit vite.

Informations complémentaires


Extraits

« L’amour vient à la chair puis l’écarte. »

« L’amour a du être inventé pour poétiser la vie. »

« Ma passion pour elle disparaîtra. Mon seul vœu est que ce soit tardif et simultané. »

« L’opportunité fait l’amoureux et l’amour fait l’opportunité. »

Bibliographie d’EE Schmitt

Quelques unes de ses oeuvres :

  • Milarepa,
  • La rêveuse d’Ostende,
  • Les deux messieurs de Bruxelles,
  • Concerto à la mémoire d’un ange (prix Goncourt de la nouvelle),
  • Odette Toulemonde et autres histoires,  
  • Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran,
  • Oscar et la dame rose,
  • L’Enfant de Noé,
  • Le sumo qui ne pouvait pas grossir,
  • Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eus,
  • Lorsque j’étais une œuvre d’art,
  • Ulysse from Bagdad,
  • La Femme au miroir,
  • Les Perroquets de la place d’Arezzo,
  • Le poison d’amour ,
  • La nuit de feu,
  • L’homme qui voyait à travers les visages
Publicités

3 réflexions sur “L’élixir d’amour d’Eric Emmanuel Schmitt

  1. Pingback: Les deux messieurs de Bruxelles : cinq nouvelles d’Eric Emmanuel Schmitt | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  2. Pingback: Bilan lecture du mois d’Avril | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  3. Pingback: Mes challenges lecture | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s