Divergente 2 : l’insurrection de Veronica Roth

J’ai beaucoup aimé l’univers dystopique crée par Veronica Roth dans Divergente. Le premier volume de la saga laissait planer de très nombreuses interrogations sur l’origine des factions et sur le devenir de nos héros, Tris et Quatre. Je me suis donc très vite plongée dans le volume 2 L’insurrection espérant trouver les réponses à toutes ces questions.

divergente2

Titre : Divergente Tome 2 l’insurrection (Insurgent)

Auteur : Veronica Roth

Editeur : Nathan

Pages : 523

Année de parution : 2012

Genre : littérature américaine, science fiction, jeunesse

L’histoire


Tris s’est élevée contre les projets de prise de pouvoir de Janine et maintenant ce sont ses amis et elle qui sont considérés comme des traîtres et recherchés.

Ils trouvent un temps refuge auprès des Fraternels mais Janine les traque sans merci. C’est finalement avec les Sans faction qu’ils vont pouvoir monter la rébellion.

Mon avis


J’ai trouvé ce second volume intéressant en ce qu’il est basé sur un double axe : le combat entre les différents groupuscules et le combat intérieur de Tris.

Tout d’abord, au plan général on a l’évolution des factions. Suite à l’attaque des Altruistes par les Erudits, le système des factions s’est disloqué. Chacun doit choisir son camp. Les Erudits utilisent leur science pour tenter d’asservir les autres factions. Les Audacieux eux-mêmes sont divisés : les traîtres ont pris le parti de Janine et ceux qui restent tentent d’organiser l’insurrection avec Tris et Quatre. Les Altruites, déjà durement frappés et incapables de se battre, errent à la recherche d’une aide. Les Sincères, faction la moins utile, sont soumis au desiderata des plus forts. Les Fraternels, par principe, refusent toute prise de position dans le conflit. Quand aux sans-faction, ce désordre leur est propice pour sortir de l’ombre et tenter d’obtenir une place dans cette société qui les avait rejetés.

Au plan individuel, cet opus reflète la lutte intérieure de Tris. Rongée par le remord et la culpabilité, elle doit elle aussi évoluer et faire face à ses peurs pour atteindre la vérité.

La relation entre Tris et Tobias est mise à rude épreuve. Dans les premiers temps d’une relation ou l’on se découvre peu à peu, eux sont confrontés à une multitude d’événements extérieurs. Il leur est difficile d’apprendre à se faire confiance alors qu’ils ont à se cacher des choses. Par ailleurs, à plusieurs reprises, Tris se dissocie du combat de Quatre. Elle n’a pas forcément la même philosophie que lui ce qui engendre des dissensions dans leur couple.

Adaptation au cinéma


Dans le cadre de mon challenge 1 livre = 1 film, j’ai bien évidemment visionné le film tiré du second opus de la saga.

divergente2

Cette fois-ci réalisé par Robert Schwenkte, Divergente 2 est sorti dans les salles en 2015. Les personnages principaux sont toujours campés par Shailene Woodley et Théo James.

Le film joue sur les symboliques. Par exemple, alors que, au début du roman Tris se coupe les cheveux en un simple carré, dans le film elle adopte une coupe totalement déstructurée, métaphore de l’anarchie et symbole aussi du désordre émotionnel qu’elle ressent.

Dans le film, je trouve que Tris a l’image d’une guerrière alors que dans le roman son personnage est beaucoup plus fragile. Elle a peur, elle est tétanisée pendant les combats, la vue du sang la révulse…

Le film tronque une bonne partie du récit. Il va à l’essentiel (voire rajoute des scène de combat comme le passage dans le train) et réduit les états d’âme de Tris à la scène ou elle se bat contre son double. Blockbuster américain, il se réduit à un film d’action là ou il me semble que le livre développait plus la partie psychologique.

Et vous, avez vous lu le livre et/ou vu le film ? Qu’en avez-vous pensé? Lequel avez-vous préféré ?

challenge-1livre-1filmLu dans le cadre du challenge 1 livre = 1 film

challenge-1-pave-par-moisLu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois de Bianca

8 commentaires

  1. J’avais eu beaucoup de mal à entrer dans le volume 2 mais je l’ai quand même bien aimé. En revanche j’ai ressenti une véritable trahison en voyant l’adaptation. Il est normal qu’il y ait des différences entre un livre et son adaptation mais ici j’ai eu l’impression qu’ils modifiaient complétement les enjeux de l’histoire et ça m’a choquée.
    Même mon homme qui n’a pas lu les livres a détesté le film.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s