Agatha Raisin enquête – La quiche fatale de M.C. Beaton

Depuis ma participation au mois anglais en juin ou tout le monde parlait d’Agatha Raisin, j’avais très envie de me lancer dans la lecture de cette série policière. C’est enfin chose faite avec le tome 1 dont le titre La quiche fatale donne le ton plein d’humour de cette enquête policière so british.

agatha-raisin-enquete-la-quiche-fatale-tome1

Titre : Agatha Raisin enquête – Tome 1 La quiche fatale (Agatha Raisin and the quiche of Death)

Auteure : M.C. Beaton

Editeur : Albin Michel

Pages : 320

Date de parution : 1992

Genre : littérature écossaise, Roman policier

 

L’histoire


Après une vie de labeur dans le domaine des relations publiques, Agatha Raisin peut enfin réaliser son rêve d’enfant : emménager dans un charmant et typique cottage niché au cœur des Cotwolds.

Mais pour cette femme dynamique, solitaire, peu encline au jardinage et à la pâtisserie, et encore moins au commérage, la vie dans le petit village de Carsely ne se présente pas comme elle l’avait imaginé.

Comme elle avançait sous les tunnels verdoyants formés par les hautes haies, apercevant le village tout en bas, la sensation d’euphorie engendrée par l’air frais et la marche vigoureuse la quitta pour laisser place à un inexplicable effroi. Elle avait l’impression de descendre dans une sorte de tombeau où elle serait enterrée vivante.

Bien décidée à se faire une place dans cette petite communauté, Agatha décide de participer au concours culinaire local organisé par le couple Cummings-Browne. Prête à tout pour gagner et absolument nulle en cuisine, Agatha présente donc au concours une quiche aux épinards achetée chez le meilleur traiteur de Londres. Or, non seulement la quiche d’Agatha ne remporte pas le concours, mais en plus elle entraîne la mort par empoisonnement de Mr Cummings Browne !

Bien qu’innocentée par la police qui conclut à un accident, Agatha ne compte pas en rester là. Voilà l’occasion parfaite pour elle de devenir célèbre en démasquant le meurtrier.

Galvanisée par la lecture des romans policiers d’Agatha Christie, elle se sent l’âme d’une enquêtrice et se lance à la recherche d’indices. Hélas, tout n’est pas aussi simple que dans un roman…

 

Mon avis


Pour moi qui aime les romans policiers teintés d’humour, qui suis une grande fan d’Exbrayat et d’Agatha Christie, ce roman cadre parfaitement avec mes goûts. Une héroïne un peu revêche, un meurtre pas trop sanguinolent, une bonne dose d’humour, voila une bonne recette pour un roman plaisant à lire.

Agatha Raisin est une héroïne peu ordinaire, loin des stéréotypes habituels

Âgée de cinquante trois ans, Agatha avait des cheveux châtains quelconques, un visage carré tout aussi quelconque et une silhouette trapue. Elle s’exprimait avec l’accent le plus distingué qui soit, sauf dans les moments de détresse ou d’excitation, où les intonations nasillardes héritées de sa jeunesse à Birmingham perçaient sous le vernis Mayfair de sa diction. En outre, bien que posséder une certaine dose de charme représente un atout dans le domaine des relations publiques, Agatha en était totalement dépourvue.

Ses manières sont peu communes : son arrogance, son langage fleuri, sa franchise, la rendent amusante et finalement très humaine. Mais j’ai également apprécié le coté faillible de cette héroïne : cette femme forte, qui a géré sa vie et sa carrière d’une main de fer, se sent tout à coup déplacée par rapport aux habitants de Carsely et esseulée. Elle remet en cause ses jugements habituellement tranchés. Elle a peur et les menaces qui lui sont faites, la touchent beaucoup.

On a également une belle galerie de personnages secondaires : Ray l’ami londonnien jusqu’au bout des ongles, Doris Simpson la perle du ménage, Mrs Bloxby la charmante et lumineuse épouse du pasteur, Bill Wong le sympathique inspecteur de police, Mrs Barr l’acariâtre voisine, Mr et Mrs Boggle » la paire de vieux les plus ronchons à cinquante bornes à la ronde ».

L’intrigue policière est malheureusement un peu légère et le suspense quasi inexistant. Mais l’humour so britsh et le charme pittoresque des Cotswolds font de ce roman une lecture très agréable et divertissante.

C’est donc avec plaisir que je lirai la suite des tribulations d’Agatha Raisin dans les tomes suivants, notamment l’évolution de sa relation avec son nouveau voisin, le charmant James Lacey.

 

Informations complémentaires


La saga Agatha Raisin enquête

28 romans sont parus dans la saga Agatha Raisin enquête mais tous n’ont pas encore été traduits en français :

1.La quiche fatale – 2. Remède de cheval – 3. Pas de pot pour la jardinière – 4. Randonnée mortelle  – 5. Pour le meilleur et pour le pire – 6. Vacances tous risques – 7. A la claire fontaine – 8. Coiffeur pour dames – 9. Sale temps pour les sorcières – 10. Panique au manoir – 11. L’enfer de l’amour – 12. Crime et déluge – 13. Chantage au presbytère – 14. Gare aux fantômes – 15. Bal fatal – 16. Jamais deux sans trois – 17. Love, lies and liquor – 18. Kissing Christmas goodbye – 19. A spoonfull of poison – 20. There goes the bride – 21. Busy body – 22. As the pig turns – 23. Hiss and hers – 24. Something bored, someone dead – 25. The blood of an englishman – 26. Dishing the dirt – 27. Pushing up daisies – 28. The witches’tree

La série télé Agatha Raisin

agatha-raisinJ’ai vu la série télé Agatha Raisin diffusée sur France 3 avant de lire le roman.

Si je trouve l’ambiance globalement bien respectée et l’histoire assez fidèlement retranscrite – à quelques détails près – c’est plus les acteurs qui ne correspondent pas à l’idée que je m’en fais en lisant le roman.

Tout d’abord Ashley Jensen (vue notamment dans la série Ugly Betty ou elle interprétait le rôle de Christina, l’amie couturière de Betty), grande, blonde, mince, très séduisante et peps ne colle pas à la description de MC Beaton. De plus, l’actrice qui n’a que 47 ans, parait trop jeune pour être une retraitée.

Même impression de jeunisme pour les rôles secondaires avec la femme de ménage qui a rajeuni de 20 ans et a un enfant, ou la femme du pasteur. Seul Bill Wing, le jeune policier de 23 ans semble avoir été vielli (et aminci au passage) !

Par contre, j’ai beaucoup aimé le décor dans lequel a été tourné la série avec de très beaux paysages et un charmant petit village typique.

Et vous, avez-vous lu ce roman et/ou vu la série télé Agatha Raisin ? Qu’en pensez-vous ?

challenge-1livre-1filmLu dans le cadre du challenge 1 livre = 1 film

La saga Agatha Raisin enquête

28 romans sont parus dans la saga Agatha Raisin enquête mais tous n’ont pas encore été traduits en français :

1.La quiche fatale – 2. Remède de cheval – 3. Pas de pot pour la jardinière – 4. Randonnée mortelle  – 5. Pour le meilleur et pour le pire – 6. Vacances tous risques – 7. A la claire fontaine – 8. Coiffeur pour dames – 9. Sale temps pour les sorcières – 10. Panique au manoir – 11. L’enfer de l’amour – 12. Crime et déluge – 13. Chantage au presbytère – 14. Haunted house – 15. Deadly dance – 16. Perfect paragon – 17. Love, lies and liquor – 18. Kissing Christmas goodbye – 19. A spoonfull of poison – 20. There goes the bride – 21. Busy body – 22. As the pig turns – 23. Hiss and hers – 24. Something bored, someone dead – 25. The blood of an englishman – 26. Dishing the dirt – 27. Pushing up daisies – 28. The witches’tree

 

Publicités

25 réflexions sur “Agatha Raisin enquête – La quiche fatale de M.C. Beaton

  1. Pingback: Agatha Raisin enquête tome 16 Jamais deux sans trois de MC Beaton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  2. Pingback: Agatha Raisin enquête tome 15 Bal fatal de MC Beaton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  3. Pingback: Agatha Raisin enquête tome 14 Gare aux fantômes de MC Beaton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  4. Pingback: Agatha Raisin enquête tome 13 Chantage au presbytère | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  5. Pingback: Agatha Raisin T12 Crime et déluge de MC Beaton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  6. Pingback: Agatha Raisin Tome 11 : L’enfer de l’amour de MC Beaton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s