Les fiancés de l’hiver – Tome 1 de La passe-miroir de Christelle Dabos

Je lis rarement de roman fantasy mais j’ai tellement entendu parler de cette saga que lorsque j’ai vu passer une lecture commune dans le Cold Winter Challenge, je me suis aussitôt inscrite, bousculant mon programme de lecture ! Et j’ai bien fait car ce livre m’a enchantée !

les-fiances-de-l-hiver.-la-passe-miroir-t1

Titre : Les fiancés de l’hiver – Tome 1 La passe-miroir

Auteure : Christellle Dabos

Editeur : Folio

Pages : 680

Année de parution : 2013

Genre : Fantasy, Young adult, littérature française, Contemporain

 

L’histoire (4ème de couverture)


Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

 

Mon avis


J‘ai bien aimé l’univers fantastique et étrange mis en place par l’auteure. On se retrouve dans un monde ou la Terre a éclaté et a été morcelée en différentes « arches » gouvernées par des familles disposant chacune de pouvoirs. On ne sait pas vraiment à quelle époque se situe l’histoire mais les objets et le décors fait penser à la fin du XIXième siècle, ce qui relie cette saga au genre steampunk.

Le personnage principal, Ophélie, est une jeune fille rêveuse, calme, solitaire, peu soucieuse de son apparence et très maladroite. Elle a le pouvoir est de lire le passé et est également capable de se déplacer d’un lieu à l’autre en passant par les miroirs. Elle n’est heureuse que parmi les livres et les objets anciens de son petit musée sur Anima. Mais, après avoir refusé plusieurs prétendants proposés par sa famille, elle se retrouve fiancée de force à Thorn, du clan des Dragons dont les pouvoirs sont bien plus redoutables.

La jeune fille est contrainte à quitter son « arche » pour vivre sur celle de son fiancé, le Pôle, un monde hostile, glacial, balayé par le vent et la neige. Ophélie doit surtout y faire face au dédain de son futur époux et à la haine de sa belle famille. Berenilde, la tante de Thorn, une beauté insensible, la malmène et « fait son éducation » à coup de griffes.

Le sort d’Ophélie se complique encore lorsqu’elle doit se rendre, sous une fausse identité à la Citacielle, capitale du Pôle. Grimée sous les traits d’un serviteur, elle est confrontée à la violence de ce nouveau monde. Intrigues de palais, mensonges, faux semblants...la jeune fille va devoir très vite démêler le vrai du faux et se forger une carapace si elle veut survivre !

J’ai trouvé les personnages complexes et intéressants. S’ils paraissent manichéens au début du récit, peu à peu l’auteure nous révèle des bribes de leur passé qui viennent éclairer leur comportement. Thorn malmené par sa propre famille, Bérenilde qui a perdu chacun de ses enfants… Ils se sont forgés une carapace pour se protéger mais cela les a peu à peu coupés de tout sentiment, de tout remord, et de toute humanité.

J’ai également beaucoup aimé le décorum de l’histoire, ce monde étrange ou tout n’est qu’apparence, ce palais à l’architecture mouvante…

Bref, une belle découverte ! J’ai hâte de découvrir la suite de cette saga avec le tome 2 Les disparus du Clairdelune.

 

Informations complémentaires


L’auteure

Bio extraite de son site internet http://www.passe-miroir.com

Je suis née en 1980 sur la Côte d’Azur et j’ai grandi dans un foyer empli de musique classique et d’énigmes historiques. Plus imaginative que cérébrale, j’ai commencé à gribouiller mes premiers textes sur les bancs de la faculté. Installée en Belgique, je me destinais à être bibliothécaire quand la maladie a survenu. L’écriture est alors devenue une évasion hors de la machinerie médicale, puis une lente reconstruction et enfin une seconde nature. J’ai bénéficié pendant ce temps de l’émulation de Plume d’Argent, une communauté d’auteurs sur Internet, ainsi que du soutien indéfectible de mon Cher et Tendre, et de nos familles respectives. C’est grâce à leur encouragement que j’ai décidé de relever mon premier grand défi littéraire : m’inscrire au Concours Gallimard Jeunesse. Me voici aujourd’hui publiée et je me consacre jour et nuit à l’écriture ! Enfin, plutôt le jour. Quand il n’y a pas trop de dessins animés à la télé. Christelle Dabos

La saga La passe-miroir

  1. les fiancés de l’hiver
  2. Les disparus du clairdelune
  3. La mémoire de Babel
  4. Livre 4 en projet

 

cold-winter-challengeLu dans le cadre du Cold winter challenge

challenge-1-pave-par-mois

Livre lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois de Bianca

Publicités

11 réflexions sur “Les fiancés de l’hiver – Tome 1 de La passe-miroir de Christelle Dabos

  1. J’ai adoré ce premier tome aussi (et me demande pourquoi je n’ai pas encore lu la suite de la série). Tout proportion gardée, je trouve que l’univers de Christelle Dabos est aussi vivant que celui de J.K Rowling. J’adore la foison de petits détails qui nous font vivre ce monde.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai bien accroché à l’univers également, mais j’ai eu un peu plus de mal avec le personnage d’Ophélie, et je pense que c’est ça qui me bloque un peu et qui m’empêche d’avoir vraiment envie de me lancer dans la lecture du tome 2 qui attend pourtant sagement dans ma PAL …

    Aimé par 1 personne

  3. Moi j’ai eu du mal à accrocher avec ce personnage au tout début de l’histoire, je ne comprenais pas pourquoi, alors qu’elle avait refusé les précédents prétendants, elle était cette fois ci aussi passive face à ce mariage forcé. Et je ne comprends pas non plus comment elle arrive à s’attacher à Thor.
    Mais c’est plus l’univers global mis en place par Christelle Dabos qui m’a séduite : l’architecture, les différents types de pouvoirs, les petits complots… J’ai envie d’en découvrir plus et j’espère que le tome2 sera bien 😉

    J'aime

  4. Pingback: Bilan lecture décembre janvier | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  5. Pingback: Challenge Un pavé par mois : livres lus en janvier 2018 – des livres, des livres !

  6. Pingback: Les disparus du Clairdelune – tome 2 de la Passe-miroir de Christelle Dabos | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s