Chevalier Xavier, un album illustré qui nous emmène au Moyen Age

C’est la très jolie couverture de ce petit album illustré qui a attiré mon attention dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale. J’ai été intrigué par ce chevalier sur son fier destrier et j’ai eu envie de découvrir comment le Moyen Age était conté aux enfants dans cette histoire destinée aux 6 – 8 ans.

chevalier-xavier

Titre : Chevalier Xavier

Auteure et illustratrice : Martine Bourre

Editeur : L’école des Loisirs – Collection Pastel

Pages : 28

Age de lecture : à partie de 6 ans

 

L’histoire


Quelque part dans un coin du Moyen Âge, Xavier le jardinier doit partir à la guerre. Au cœur de la bataille, son fidèle destrier ne veut plus avancer. Il lui réclame une cotte de maille pour se protéger.Et voilà que tous les chevaux de l’armée du roi Godefroid refusent de risquer leur vie.Xavier les conduit chez sa mère, Dame Suzanne, spécialiste du tricot en fil de fer !

 

Mon avis de Maman


Ce sont les dessins qui ont, en premier lieu attiré mon attention. Je trouve qu’ils mettent parfaitement dans l’ambiance moyen-ageuse par leurs traits (par exemple la courbure de la tête du cheval) et leurs couleurs. A mon sens, ils ressemblent bien aux dessins que l’on peut admirer sur les tapisseries du Moyen-Age, tout en gardant un coté enfantin

chevalier-xavier-detail1

Le texte reprend pas mal de mots du Moyen Age dont les plus compliqués sont expliqués à la fin du livre, ce qui n’est pas superflu car , même en tant qu’adulte, je ne connaissais pas la signification de caparaçon (Harnais d’ornement ou de protection dont on équipe les chevaux) et de percheron (Grand et fort cheval de trait).

Le jeune lecteur se trouve plongé au coeur du Moyen Age avec ce jardinier, appelé à rejoindre son roi à la bataille.

Mais toute l’originalité vient du fait que l’on ne va justement pas assister à une bataille car les chevaux se rebellent ! C’est tout d’abord le cheval de Xavier qui, craignant d’être blessé réclame d’avoir une cotte de maille comme lui. Xavier va donc demander à sa mère de lui en réaliser une. Le fidèle destrier de Xavier fait alors sensation sur le champs de bataille et tous les chevaux veulent avoir la même !

A travers ce récit amusant, on aborde les droits des animaux. Ici, les chevaux trouvent injuste d’être plus exposés que leurs cavaliers pendant la guerre. Face à leur rébellion le roi décide que désormais tous les chevaux auront droit à une cotte de maille. Ils pourront même avoir des pompons dessus ! Et pour remercier Xavier de sa trouvaille, il le nomme chevalier.

chevalier-xavier-detail2

Un joli conte moyen-ageux ou tout est bien qui finit bien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s