Challenge PrinTemps de Lire

Nouvelle saison, nouveau challenge. Après le Pumpkin autumn challenge, après le Cold winter challenge, voici le Challenge Printemps de lire !

challenge-printemps-de-lire

Les règles du Challenge


Les Dates

Du 1er avril 2018 au 31 mai 2018

Les menus

MENU 1 : L’esprit en éveil
Lire un/des livre(s) en rapport avec le thème du nouveau départ, de la renaissance, de l’éclosion personnelle, de l’adolescence. Exemples : autobiographie, récit de vie, ouvrage de développement personnel, roman dans lequel le héros décide de changer de vie, récit d’adolescence, roman d’initiation, etc…

MENU 2 : Destination Asie
Lire un/des livre(s) qui nous font découvrir l’Asie sous toutes ses coutures (pays au choix). Exemples : roman d’un auteur asiatique, roman qui se passe en Asie, BD qui se passe en Asie, manga, haïkus, ouvrage historique/philosophique l’Asie, etc…

MENU 3 : Doux printemps
Lire un/des livre(s) qui vous évoquent le printemps. Exemples : un livre dont la couverture vous évoque le printemps, un livre de nature writing qui se déroule majoritairement au printemps, un livre dont le titre contient le mot « printemps », un roman dont l’intrigue se déroule au printemps, etc…

MENU 4 : Printemps de l’imaginaire
Lire un/des livre(s) de littératures de l’imaginaire (science-fiction, fantasy, fantastique, conte, merveilleux), de préférence francophone (menu en lien avec le Printemps de l’Imaginaire francophone)

MENU 5 : Grand ménage de printemps
Aller piocher un/des livres au fin fond de votre Pile à Lire et de le dévorer.
Bonus : ranger/trier/redécorer sa bibliothèque, donner des livres.

 

Ma Pile à Lire


Menu 1 : l’esprit en éveil

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

tu-comprendras-quand-tu-seras-plus-grande

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle

les-dieux-voyagent-toujours-incognitoImaginez : vous êtes au bord du précipice. À l’instant fatidique, un homme vous sauve la vie. En échange : votre engagement à faire tout ce qu’il vous demandera. Vous acceptez et vous voilà embarqué dans un incroyable voyage où tout semble vous échapper.

Plus qu’un roman, une réflexion sur soi-même qui nous invite à prendre notre destin en main.

 

Menu 2 Destination Asie

Stupeur et tremblements d’Amélie Nothomb

stupeur-et-tremblementsAu début des années 1990, la narratrice est embauchée par Yumimoto, une puissante firme japonaise. Elle va découvrir à ses dépens l’implacable rigueur de l’autorité d’entreprise, en même temps que les codes de conduite, incompréhensibles au profane, qui gouvernent la vie sociale au pays du Soleil levant.
D’erreurs en maladresses et en échecs, commence alors pour elle, comme dans un mauvais rêve, la descente inexorable dans les degrés de la hiérarchie, jusqu’au rang de surveillante des toilettes, celui de l’humiliation dernière. Une course absurde vers l’abîme – image de la vie –, où l’humour percutant d’Amélie Nothomb fait mouche à chaque ligne.

Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie

Balzac-et-la-petite-tailleuse-chinoise«Nous nous approchâmes de la valise. Elle était ficelée par une grosse corde de paille tressée, nouée en croix. Nous la débarrassâmes de ses liens, et l’ouvrîmes silencieusement. À l’intérieur, des piles de livres s’illuminèrent sous notre torche électrique ; les grands écrivains occidentaux nous accueillirent à bras ouverts : à leur tête, se tenait notre vieil ami Balzac, avec cinq ou six romans, suivi de Victor Hugo, Stendhal, Dumas, Flaubert, Baudelaire, Romain Rolland, Rousseau, Tolstoï, Gogol, Dostoïevski, et quelques Anglais : Dickens, Kipling, Emily Brontë… Quel éblouissement !
Il referma la valise et, posant une main dessus, comme un chrétien prêtant serment, il me déclara :
– Avec ces livres, je vais transformer la Petite Tailleuse. Elle ne sera plus jamais une simple montagnarde.»

 

Menu 3 Doux printemps

Léon et Louise d’Alex Capus

leon-et-louiseLe jour des obsèques du grand-père, la famille est en train d’attendre le prêtre dans la cathédrale Notre-Dame de Paris lorsqu’une petite dame énergique s’approche du cercueil, pose un baiser d’adieu sur le front du défunt et, souriant malicieusement en direction de l’assistance, actionne une vieille sonnette de vélo. Dans les premières rangées, on chuchote. S’agit-il de la fameuse Louise, le grand amour du grand-père Léon ? Ils n’avaient pas vingt ans lors de leur rencontre dans un petit village français vers la fin de la Première Guerre mondiale.Bientôt séparés par les hasards de l’Histoire et les vents contraires du destin, les deux jeunes gens ne s’oublieront jamais, quelle que soit l’époque traversée, la Première Guerre en Normandie, l’Occupation à Paris…

Nos si beaux rêves de jeunesse de Christian Signol

nos-si-beaux-reves-de-jeunesseJamais Étienne et Mélina n’auraient imaginé devoir un jour quitter les berges de la Garonne, les champs et le village. Ivres de liberté, insouciants malgré la pauvreté de leurs familles, ils vivent dans la certitude d’être faits l’un pour l’autre. Mais la crise qui bouleverse le pays met fin à cette enfance heureuse. Étienne part apprendre le métier d’imprimeur à Toulouse, très vite rejoint par Mélina, engagée comme gouvernante par de riches industriels. Dans la « ville rosé » où le monde ouvrier se prend à croire aux lendemains qui chantent, pour eux comme pour beaucoup, 1936 sera l’année de tous les rêves. Mais les deux jeunes gens pourront-ils s’adapter à cet univers si éloigné de ce qu’ils ont connu ?

 

Menu 4 Printemps de l’imaginaire

La Passe-miroir Tome 2 ; Les disparus du Clair-de-Lune de Christelle Dabos

la-passe-miroir-t2-les-disparus-du-clair-de-lune.jpg«Il n’y a que deux catégories de femmes dans l’entourage de notre seigneur Farouk. Celles qui cèdent leurs charmes et celles qui cèdent leurs services. Si vous ne participez pas à son plaisir, vous ne survivrez pas longtemps ici.»

Promue vice-conteuse par Farouk, Ophélie découvre à ses dépens les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Entre les menaces anonymes qui la visent, l’ambiguïté de son fiancé Thorn et ces inquiétantes disparitions à la cour, la jeune fille est contrainte d’enquêter : quelles vérités se cachent derrière les illusions du Pôle?

L’enchanteur de Barjavel

l-enchanteurQui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l’ait pas jugé inaccessible, et l’aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac ? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l’Histoire.
Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n’a jamais guéri. Le voici revenu.

 

Menu 5 Grand ménage de printemps

Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

le-mystere-de-la-chambre-jaune«Eh bien, mon cher Sainclair… vous avez lu?…- Le crime du Glandier?- Oui; la « Chambre Jaune »! Qu’est-ce que vous en pensez?- Dame, je pense que c’est le « diable » ou la « Bête du Bon Dieu » qui a commis le crime.»Malgré l’ironie, Sainclair n’est pas loin d’exprimer l’opinion générale! Mlle Stangerson vient d’échapper à la mort mais son assassin court toujours. Comment s’enfuit-on de la Chambre Jaune? Par la porte? Fermée à clé! La fenêtre? Elle est grillagée! Ni cheminée, ni autre issue… Aussi close qu’un coffre-fort. Un vrai mystère…Le génial Rouletabille est bien résolu à résoudre ce casse-tête.Comment? Mais par «le bon bout de la raison», pardi! Rondement mené, Le mystère de la Chambre Jaune est devenu un classique du genre policier.

Les faux-monnayeurs d’André Gide

les-faux-monnayeursDepuis quelque temps, des pièces de fausse monnaie circulent. J’en suis averti. Je n’ai pas encore réussi à découvrir leur provenance. Mais je sais que le jeune Georges – tout naïvement je veux le croire – est un de ceux qui s’en servent et les mettent en circulation. Ils sont quelques-uns, de l’âge de votre neveu, qui se prêtent à ce honteux trafic. Je ne mets pas en doute qu’on abuse de leur innocence et que ces enfants sans discernement ne jouent le rôle de dupes entre les mains de quelques coupables aînés

 

Et vous, connaissez-vous ce challenge ? Y participez-vous ?

11 commentaires

    • Merci Gaëtane 🙂
      J’ai hâte de commencer même si en ce moment j’ai un planning vraiment très chargé et malheureusement peu de temps pour la lecture et le blog. Je suis désolée également de passer moins souvent sur ton blog mais ça devrait aller mieux d’ici 1 mois 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s