Les disparus du Clairdelune – tome 2 de la Passe-miroir de Christelle Dabos

Après avoir adoré le tome 1 Les fiancés de l’hiver, et dans le cadre du PrinTemps de Lire, j’ai eu envie de me plonger dans la suite des aventures d’Ophélie et de son ténébreux fiancé Thorn dans le tome 2 intitulé Les disparus du Clairdelune.

les-disparus-du-clairdelune

Titre : La Passe-miroir tome 2 – Les disparus du Clairdelune

Auteure : Christelle Dabos

Editeur : Pôle fiction

Pages : 665

Année de parution : 2015

Genre : Fantasy, Young adult, littérature française, Contemporain

 

L’histoire


Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

 

Mon avis


Ayant été enchantée par l’univers fantastique et étrange mis en place par Christelle Dabos dans Les fiancés de l’hiver, c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Ophélie et sa nouvelle famille, le ténébreux Thorn et l’implacable Berenilde.

On y retrouve toujours toujours les intrigues, complots et manigances de la cour de Farouk. Les nouvelles attributions d’Ophélie la mettent au devant de la scène et suscitent les jalousies. Il faut savoir s’allier avec les bonnes personnes. Mais Ophélie prend de l’assurance. Elle requiert son indépendance et parvient même à imposer certaines règles à Thorn et Berenilde. Son attitude face à Farouk est assez étonnante.

J’aime l’évolution de la relation entre les personnages en particulier avec Bérénilde et Thorn. Je trouve que Bérénice s’est adoucie. Est-ce sa grossesse qui l’a transformée ? On sent qu’un lien s’est véritablement entre elle et Ophélie ainsi que la tante. Thorn est beaucoup plus présent que dans le tome 1. Il est toujours énigmatique, autoritaire, rigoureux voire psycho rigide. Mais, en même temps, il révèle peu à peu ses sentiments pour Ophélie. On se prend à apprécier sa fiabilité.

Au delà des personnages principaux, il y a de nombreux personnages secondaires bien travaillés et assez attachants. C’est le cas par exemple d’Archibald et de Renard qu’on a plaisir à retrouver. La famille d’Ophélie est finalement sympathique car, contrairement au tome 1, on sent l’amour qu’ils lui portent.

L’intrigue est assez chargée et les rebondissements s’enchainent. Face aux étranges disparitions et sur l’ordre de Farouck, Ophélie se transforme en détective amateur, suppléant Thorn dans son enquête, malgré les réticences de celui-ci. On les suit dans un véritable jeu de piste à la recherche du mystérieux auteur des lettres anonymes. Mais le chemin est semé d’embûches et Ophélie se retrouve souvent en danger.

J’ai apprécié les nouvelles révélations sur les esprits de famille et le passé de Farouk. Mais beaucoup de questions restent en suspens comme qui est celui qui se fait appeler Dieu ?

Christelle Dabos nous offre donc à nouveau un univers complexe, fascinant et très bien construit. J’attends avec impatience de lire la suite afin d’en savoir plus sur la relation entre Ophélie et Thorn et avoir enfin les réponses aux multiples questions que suscite l’intrigue sur les arches et leurs esprits de famille.

 

Et pour un autre avis sur ce roman, vous pouvez lire la chronique de Gaëtane de l’excellent blog Pourquoi s’ennuyer.

challenge-printemps-de-lireLu dans le cadre du challenge Printemps de Lire

challenge-1-pave-par-mois

Livre lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois de Bianca

Publicités

5 réflexions sur “Les disparus du Clairdelune – tome 2 de la Passe-miroir de Christelle Dabos

  1. Coucou Adely, et Merci pour ce clin d’œil ! Je vois que nous sommes une nouvelle fois d’accord sur un livre ! J’ai beaucoup aimé ce tome aussi et j’ai adoré voir l’évolution de Bérénilde et surtout de la relation Ophélie-Thorn : je dois avoir un cœur d’artichaut mais j’adore cette relation. ;p

    Aimé par 1 personne

  2. Moi aussi j’aime beaucoup le couple Ophélie/Thorn pourtant si mal assorti ! On voit l’évolution de leurs sentiments malgré tous les non-dits et les incompréhensions.
    Mais je laisse Thorn à Ophélie : il est trop mutique pour moi 😉

    J'aime

  3. Pingback: Challenge Un pavé par mois : livres lus en avril 2018 – des livres, des livres !

  4. Pingback: Bilan du challenge PrinTemps de lire | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  5. Pingback: Challenge Un pavé par mois : livres lus en mai 2018 | des livres, des livres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s