Le pécheur et son âme, un recueil de nouvelles d’Oscar Wilde

Quoi de mieux qu’une chaise longue au bord d’une piscine pour se plonger dans une bonne lecture ? Lors de mes dernières vacances au soleil, j’en ai profité pour découvrir la plume d’Oscar Wilde au travers de ce petit recueil de trois nouvelles intitulé Le pêcheur et son âme, recueil qui m’a été offert par mon fils pour mon anniversaire.

le-pecheur-et-son-ame

Titre : Le pêcheur et son âme

Auteur : Oscar Wilde

Editeur : Folio

Date de parution :

Pages : 128

Genre : littérature anglo-saxonne, Nouvelles, Classique

 

L’histoire (4ème de couverture)


Comment résister à la tentation lorsque même notre âme essaie de nous corrompre? Pour rester auprès de la sirène qu’il aime éperdument, un pêcheur va devoir aller à l’encontre de l’éthique et affronter la noirceur de son âme.

Trois contes emplis de poésie où l’on retrouve les thématiques du Portrait de Dorian Gray et l’ironie mordante de son auteur, qui démontre que tous les contes ne riment pas avec «ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants».

 

Mon avis


J’ai beaucoup aimé ces 3 petits contes, très différents les uns des autres. J’ai particulièrement apprécié le 2nd et le 3ème conte et un peu moins le 1er.

Le pêcheur et son âme

Pour pouvoir être aimé de la belle sirène dont il est amoureux, un pêcheur doit se débarrasser de son âme. Mais celle-ci revient chaque année tenter de réintégrer son corps.

L ‘enfant des étoiles

Un enfant d’une beauté extraordinaire a été abandonné et recueilli par de pauvres bûcherons Mais, loin de leur en être reconnaissant, use de sa beauté pour asservir les enfants de la famille et du village. Un jour, sa mère naturelle, se présente à lui et lui avoue le rechercher depuis des années. Mais, honteux de découvrir que sa mère est une pauvresse, il la rejette. Il est alors punit et transformé en un être hideux. Il va alors tenter de racheter ses fautes.

L’ami dévoué

Hans, un pauvre petit fermier pense être ami avec le riche meunier son voisin. Celui-ci profitant de la naïveté et du dévouement de Hans, met sans cesse en avant cette amitié pour profiter de Hans et le faire travailler gratuitement sans jamais rien lui donner en échange.

 

Le style D’oscar Wilde est plein de poésie et d’emphase même si je l’ai parfois trouvé un peu chargé.

Comme dans les contes la dualité est très marquée entre le bien et le mal. Mais Oscar Wilde se démarque des contes classiques par l »utilisation de l’ironie. Ici, les histoires ne finissent pas du tout comme on aurait pu se l’imaginer. Contrairement aux contes de fées il n’y a pas de fin heureuse et les gentils ne sont pas récompensés.

Mais pour autant, ces trois contes recèlent bien une morale. Oscar Wilde met l’accent sur les pires côtés de l’être humain comme le mensonge, l’orgueil, la cupidité, l’insensibilité.

J’ai donc apprécié cette courte lecture qui m’a permis de découvrir la plume d’Oscar Wilde. J’en profite pour remercier à nouveau mon fiston pour cet adorable cadeau.

 

4 commentaires

  1. Une jolie attention de la part de ton fils.
    Je ne connaissais pas ce recueil de nouvelles non plus mais je me le note. J’ai très envie de le découvrir. J’aime bien l’idée de « revisiter » la traditions des contes.

    Aimé par 1 personne

    • Merci, c’est vrai qu’il est chou ! Maintenant pour la fête des mères et pour mon anniversaire, il est fier de m’emmener à la librairie choisir mon cadeau (et la collection Folio 2€ est super) 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s