Le dernier maître Pokemon, un roman jeunesse à lire dès 8 ans

La passion de mon fils pour l’univers Pokemon étant toujours aussi forte, dès que j’ai vu ce roman jeunesse en librairie, j’ai su qu’il allait lui plaire. Je ne m’étais pas trompée, il était ravi et l’a lu en quelques jours ! Un livre parfait pour faire aimer la lecture aux plus jeunes !

le-dernier-maitre-pokemon

Auteure : Carol Christo

Illustrateur : Ale Sterling

Editeur : Castelmore

Pages : 192

Age de lecture : à partir de 8 ans

 

L’histoire (4eme de couverture)


« Tu rêves de devenir maître Pokémon ? Mon conseil : change de rêve, avant que ta vie se transforme en cauchemar !!! »
Lucas, dix ans, est un expert en dressage de Pokémon et il a une super collection de créatures. Son problème, c’est qu’il a de plus en plus de mal à trouver des spécimens rares. Du coup, quand il entend qu’un Léviator a été repéré dans un parc du coin, il s’y précipite avec ses amis Samuel et Cora. Mais, sur place, le Léviator a poppé… en chair et en os ! Et il n’est pas tout seul : les Pokémon sont en train d’envahir le monde réel !

 

L’avis de Brucewainely (10 ans)


J’ai bien aimé ce livre parce que ça parle de Pokemon Go, un jeu que j’adore !

Lucas, un fan de Pokemon Go se fait un jour attaquer par le véritable Leviator qui est sorti du jeu. Il s’enfuit et découvre que les Pokemon ont la possibilité de sortir des téléphones. En plus, le dernier maître Pokemon a crée dans le jeu Pokemon Go une nouvelle couleur, le noir, qui doit battre les 3 autres couleurs du jeu. Lucas qui est bleu doit donc se battre contre le dernier maître Pokemon et redonner les bonnes couleurs aux arénes.

J’aime bien le passage ou Lucas doit combattre le dernier maître Pokemon et son  mewtoo. J’adore les passages de combat et en plus c’est avec mes Pokemon préférés.

J’ai trouvé ce livre pas trop compliqué à lire mais il faut connaître les Pokemon car il n’y a aucune présentation des Pokemon et de leurs pouvoirs.

Ma note : coup de coeur coup-de-coeur

 

Mon avis de Maman


Un roman qui devrait bien plaire aux fans de Pokemon.

Le narrateur s’adresse directement au lecteur, le prenant à témoin de ce qui lui arrive, ce qui rend le ton dynamique  et permet au lecteur de se sentir impliqué dans l’histoire.

Le rythme est soutenu et les rebondissements s’enchaînent. Les Pokemon sortis de leur univers virtuel, sèment le chaos dans la ville.

L’auteur alterne langage familier, voire quelques mots de verlan, et langage un peu plus soutenu. Les chapitres courts et le style fluide permettent une lecture aisée pour des lecteurs d’une dizaine d’années.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s