Samedi c’est poésie : Le chaperon rouge de Maurice Carême

Je suis tombée par hasard sur cette petite poésie de Maurice Carême que j’ai trouvé très amusante. Dans le genre « détournement de conte » que se passerait-il si le petit chaperon rouge partait en vacances ou si mère-grand quittait sa maison au fond des bois ?

silhouette dog on landscape against romantic sky at sunset

Photo by Pixabay on Pexels.com

Le chaperon rouge


« Chaperon rouge est en voyage « ,

Ont dit les noisetiers tout bas.

« Loup aux aguets sous le feuillage,

N’attendez plus au coin du bois ».

Plus ne cherra la bobinette

Lorsque, d’une main qui tremblait,

Elle tirait la chevillette

En tendant déjà son bouquet.

Mère-grand n’est plus au village.

On l’a conduite à l’hôpital

Où la fièvre, dans un mirage,

Lui montre son clocher natal.

Et chaperon rouge regrette,

Le nez sur la vitre du train ,

Les papillons bleus, les fleurettes

Et le loup qui parlait si bien.

Maurice Carême

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s