La malédiction des cornichons un roman jeunesse de Siobhan Rowden

C’est le titre original de ce livre et sa couverture amusante qui m’ont poussé à l’acheter pour mon fils. Et finalement cette lecture m’a beaucoup plu à moi aussi !

la-malediction-des-cornichons

Titre : La malédiction des cornichons  (The curse of the Bogle’s beard)

Auteure : Siobhan Rowden

Illustrateur : Mark Beech

Editeur : Witty – Albin Michel Jeunesse

Pages : 350

Age de lecture : à partir de 9 ans

Genre : Littérature jeunesse, littérature anglaise, fantasy

 

L’histoire


Le jour où son père disparaît subitement, Barnabé doit emménager avec sa mère dans l’immense maison de sa grand-mère, Mamy Lebeurk, où règne une permanente odeur de vinaigre. Et cette odeur, il va falloir qu’il s’y habitue puisque Mamy Lebeurk est à la tête d’un vaste empire industriel : une usine de cornichons et spécialités vinaigrées en tous genres.
Mais, découvre-t-il bientôt, la vieille femme autoritaire et acariâtre n’est pas étrangère à la volatilisation de son père.
Barnabé se lance dans une dangereuse enquête sur Lebeurk Inc. et sur la mystérieuse généalogie de son étrange famille…

 

L’avis de Brucewainely (10 ans)


C’est l’histoire d’un petit garçon, Barnabé. Un jour, son père est rentré très énervé du travail et le lendemain il est parti de la maison. Barnabé doit alors habiter chez sa grand-mère avec sa mère.

Sa grand-mère dirige une usine de cornichons. Elle a envie que Barnabé prenne le relais à la tête de l’usine quand elle mourra. Mais Barnabé n’en a pas envie. Lui, il veut retrouver son père.

J’ai vraiment aimé le début de l’histoire mais à la fin il se passe trop de choses incroyables qui ne peuvent pas être vraies et j’ai moyennement aimé.

Je n’ai pas trop aimé les dessins qui accompagnent le texte.

Mon avis avis2

 

Mon avis de Maman


Pour ma part, je me suis totalement laissé embarquée dans ce roman jeunesse drôle et plein de mystère.

Tout comme le jeune héros, Barnabé, je m’interrogeais sur son étrange grand-mère, mamie Lebeurk qui sent le vieux cornichons et l’œuf pourri et rote à tout va, mais qui, en même temps, pense décorer sa maison comme la reine d’Angleterre et exige qu’on l’appelle Lébeur au lieu de Lebeurk (c’est plus chic).

Et puis, il y a cet étrange carnet trouvé par Barnabé dans les affaires de son père et qui retrace la vie d’une jeune fille prénommée Marie …. Qui est-elle ? Quel est son lien avec la famille de Barnabé ?

Enfin, il y a ces phénomènes étranges qui se produisent dans la maison de grand mère : chuchotements, bruits de pas dans le couloir, affaires dérangées. La légende dit que ce sont des trolls qui font tout cela mais les trolls n’existent pas… A moins que….

Bref, un sympathique roman jeunesse. Assez volumineux (350 pages tout de même) mais écrit dans un style simple et joliment agrémenté d’illustrations en noir et blanc.

 

le-mois-anglais-2018

Lu dans le cadre du mois anglais

 

Publicités

6 réflexions sur “La malédiction des cornichons un roman jeunesse de Siobhan Rowden

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s