10 romans ambiance bord de mer

C’est l’été, les vacances approchent à grands pas et le temps superbe donne envie de passer ses week-ends à la mer. Pour se mettre dans l’ambiance plage, je vous ai sélectionné 10 romans qui se déroulent en bord de mer.

book-read-literature-pages-159597.jpeg

entre-ciel-et-louEntre Ciel et Lou de Lorraine Fouchet

Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait au côté de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le coeur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses voeux. Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprises – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !

 

la-petite-boulangerie-du-bout-du-mondeLa petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

 

les-quatre-saisons-de-l-eteLes quatre saisons de l’été de Grégoire Delacourt

Cet été-là, Cabrel chantait Hors saison et tout le monde chantait Cabrel.
Cet été-là, sur la plage du Touquet, les corps se dévoilaient, les cœurs s’emballaient.
Cet été-là, sur les dunes immenses, se jouaient les destinées amoureuses de quatre couples, à l’âge des quatre saisons d’une vie.
L’été est-il toujours fatal aux histoires d’amour ?

 

la-greve-des-femmes-formidablesLa gréve des femmes formidables d’Alex Riva

« Chères femmes formidables,
(et messieurs curieux),

Si vous vous dites souvent que :
– vous êtes fatiguées de tout gérer, pour tout le monde, tout le temps ;
– vous répétez à vos enfants chaque jour la même chose sans effet ;
– vous vous retenez de donner votre démission à chaque crise de votre patron ;
– vous aimeriez bien avoir une 25ème heure juste pour vous
Alors mes aventures vous rappelleront sûrement des moments que vous avez vécus, des rires, des larmes, des colères, des moments de blues… Bref, tous les instants de la vie d’une femme formidable car, vous aussi, vous en êtes une ! »

 

les-vacances-d-hercule-poirotLes vacances d’Hercule Poirot d’Agatha Christie

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants : tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes…

 

la-reveuse-d-ostendeLa rêveuse d’Ostende d’Eric Emmanuel Schmitt

Pour guérir d’une rupture sentimentale, un homme se réfugie à Ostende. Sa logeuse, une vieille dame solitaire et mystérieuse, Emma Van A., se confie peu à peu à lui et, un soir, finit par lui avouer son grand secret : une étrange et incroyable passion amoureuse. Fiction ou réalité?

Cinq histoires – « La rêveuse d’Ostende », « Crime parfait », « La guérison », « Les mauvaises lectures », « La femme au bouquet » – où Eric-Emmanuel Schmitt montre le pouvoir de l’imagination dans nos existences.

 

l-homme-ideal-ou-presqueL’homme idéal ou presque de Kristan Higgins

Si Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
— le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove ;
— une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence ;
— un chien qu’elle adore ;
— des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille.
Déjà pas mal, n’est-ce pas ?
Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

 

juste-avant-le-bonheurJuste avant le bonheur d’Agnes Ledig

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend… « 

 

croisièreCroisière de Jeanine Boissard

Avoir vingt ans, de l’appétit de vivre à revendre mais peu d’occasions de le satisfaire et soudain pouvoir s’offrir la plus belle croisière de luxe, n’est-ce pas le rêve, tous les espoirs permis?

Elles s’appellent Estelle et Chloé et vont, voguant sur le Renaissance, de la Crète à Rhodes, de Rhodes à Istanbul, voir s’ouvrir à elles un monde de fête et d’abondance, mais aussi parfois de souffrance cachée.

Avec la tendre Camille, Arnaud cloué dans son fauteuil roulant, Steven, célèbre scénariste américain, Martin Dorfmann qui sait si bien dissimuler sa détresse sous le rire, et bien d’autres encore, elles vont vivre l’amitié, la passionnante découverte d’autrui… et de soi-même.

Estelle rencontrera-t-elle le grand amour dont elle rêve? Chloé, fille naturelle, fera-t-elle enfin la connaissance de son père, directeur d’un grand hôtel à Rhodes? Qui est Laure, cette petite fille trop maigre qui se prétend « passagère clandestine »? Et pourquoi Jean Fabri, vieux monsieur qui fut autrefois un chanteur à succès, dit-il de ce voyage qu’il sera son dernier?

 

vacances-anglaisesVacances anglaises (Embrassez qui vous voudrez) de Joseph Connolly

Elizabeth se fait offrir par son mari Howard des vacances à l’ancienne dans un hôtel chic de la côte anglaise. La jalouse Dotty, sa voisine londonienne, entend faire de même, mais Brian, son époux, ne peut que lui louer une caravane en guise de palace. Autour d’eux, gravitent leurs enfants, une mère célibataire et son bébé charmant mais braillard, un mari fou de jalousie et sa ravissante épouse, un dragueur professionnel… Et tout ce petit monde va s’entrecroiser, non sans réveiller les libidos de chacun et provoquer mésaventures et rebondissements en série. Périple loufoque aux confins ultimes de la concupiscence, du snobisme et de l’adultère, Vacances anglaises est la dernière comédie de mœurs d’un des auteurs les plus drôles de Grande-Bretagne.

 

Et vous, avez-vous lu ces romans ? Vous tentent-ils ? Quels autres titres recommanderiez-vous pour une ambiance bord de mer ?

8 commentaires

  1. J’ai lu « la petite boulangerie » et « les 4 saisons de l’été » que j’ai bien aimé, je viens d’emprunter ‘juste avant le bonheur » et « entre ciel et Lou » et « l’homme idéal ou presque » me tentent !
    L’été dernier j’avais lu « la maison des hautes falaises » de Karine Vigger qui se déroule sur la côte australienne, ça m’avait bien plu !

    Aimé par 1 personne

    • Je ne connaissais pas « la maison des hautes falaises  » mais je le note. J’ai été regarder le résumé sur internet et il a l’air intéressant ! Merci pour cette suggestion 😉
      Je te souhaite de bonnes lectures !

      J'aime

  2. Ah je me note Les quatre saisons de l’été (je n’ai jamais lu Grégoire Delacourt en plus) : ça ne se passe pas très loin de chez moi en plus ;p Mais il y a beaucoup de romans que tu me donnes envie de découvrir : La grève des femmes formidables par exemple (rien que pour le titre)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s