Coup de cœur pour L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono

En flânant sur le groupe Facebook Petit coin de lecture, j’ai noté cette petite nouvelle de Jean Giono qui recueillait beaucoup de commentaires positifs et faisait justement partie de ma PAL. Bien m’en a pris car c’est un gros coup de cœur !

l-homme-qui-plantait-des-arbres

Titre : L’homme qui plantait des arbres

Auteur : Jean Giono

Editeur : Folio Cadet

Pages : 60

Parution : 1953

Genre : Littérature française, Classique, Nouvelle

 

L’histoire


Au cours d’une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré un personnage extraordinaire, un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d’arbres. Au fil des ans, le vieil homme a réalisé son rêve : la lande aride et désolée est devenue une terre pleine de vie…
Une histoire simple et généreuse, un portrait émouvant et un hymne à la nature.

 

Mon avis


J’ai trouvé cette nouvelle magnifique. J’ai aimé le style de Giono qui joue sur les images et les sons

C’était un beau jour de juin avec un grand soleil mais, sur ces terres sans abri et hautes dans le ciel, le vent soufflait avec une brutalité insupportable. Ses grondements dans les carcasses des maisons étaient ceux d’un fauve dérangé dans son repas.

Véritable hymne à la nature, Giono plaide déjà à l’époque pour le développement durable et une action positive de l’homme sur son environnement.

Quand on se souvenait que tout était sorti des mains et de l’âme de cet homme – sans moyen technique -, on comprenait que les hommes pourraient être aussi efficaces que Dieu dans d’autres domaines que la destruction.

Je trouve qu’il émane de son texte une impression de bien être de sérénité chez ce paysan qui plante des arbres. Ce travail en lien avec la terre semble lui apporter la paix intérieure.

Le travail paisible et régulier, l’air vif des hauteurs, la frugalité et surtout la sérénité de l’âme avaient donné à ce vieillard une santé presque solennelle. C’était un athlète de Dieu.

Giono évoque aussi le cercle vertueux qui s’ensuit du travail de cet homme. Alors qu’en 1913 il avait découvert un paysage désertique et abandonné, les arbres ont permet à l’eau de rejaillir et celle-ci a ramené la vie sur cette terre desséchée.

Tout était changé. L’air lui-même. Au lieu des bourrasques sèches et brutales qui m’accueillaient jadis, soufflait une brise souple chargée d’odeurs. Un bruit semblable à celui de l’eau venait des hauteurs : c’était celui du vent dan les forets. Enfin, chose plus étonnante, j’entendis le vrai bruit de l’eau coulant dans un bassin. Je vis qu’on avait fait une fontaine, qu’elle était abondante, et, ce qui me toucha le plus, on avait déjà planté près d’elle un tilleul qui pouvait déjà avoir dans les quatre ans, déjà gras, symbole incontestable d’une résurrection.

Un bel hymne à la nature mais aussi à l’homme, à cet homme simple et solitaire qui par son travail acharné a changé la vie de milliers d’autres. Un magnifique plaidoyer pour la cause écologique qu’il est bon de lire pour se rappeler que la Terre est un bien précieux dont nous devons prendre soin.

Et comme j’ai lu sur le site Folio Cadet que ce titre est recommandé par le ministère de l’Éducation nationale pour le cycle 3 de l’école primaire, j’en ai fait la lecture à mes enfants. Voici leur avis.

 

L’avis des enfants


L’avis de Brucewainely (10 ans)

Je n’ai pas trop aimé cette histoire parce qu’il ne se passe rien.

Mais je pense qu’on devrais tous faire ça et tous planter des arbres et faire attention à la nature parce que c’est important.

Ma note : avis2

 

L’avis de Maelly

J’ai bien aimé l’histoire. L’auteur va en Provence ou il n’y a que des déserts. Mais il rencontre un paysan qui plante des arbres. Ces arbres vont faire revivre le village.

J’ai bien aimé le morale de l’histoire, qu’il ne faut jamais baisser les bras. En plus j’adore la nature !

Ma note : avis2

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s