Samedi c’est poésie : La soupe de la sorcière de Jacques Charpentreau

La semaine prochaine c’est Halloween, qui, selon Wikipédia est une fête folklorique traditionnelle des iles anglo-celtes. Son nom est une contraction de l’anglais All Hallows-Even qui signifie the eve of All Hallows’ Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veille de tous les saints » ou « la veillée de la Toussaint ».

En attendant de sortir les costumes de sorcière, vampire, momie et autres monstres, voici un petit poème appris par mes enfants à l’école l’année dernière : La soupe de la sorcière de Jacques Charpentreau.

jack o lantern on grass
Photo by rawpixel.com on Pexels.com

La soupe de la sorcière


Dans son chaudron la sorcière

avait mis quatre vipères,

quatre crapauds pustuleux,

quatre poils de Barbe-bleue 

quatre rats, quatre souris,

quatre cruches d’eau croupie.

Pour donner un peu de goût,

elle ajouta quatre clous.

Sur le feu, pendant quatre heures,

ça chauffait dans la vapeur.

Elle tourne sa tambouille,

et touille, et touille, et ratatouille.

Quand on put passer à table,

hélas, c’était immangeable.

La sorcière, par malheur,

avait oublié le beurre.

Jacques CHARPENTREAU

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s