La maison des secrets de Jacqueline West

La 4ème de couverture de ce roman indique « pour les fans de Roald Dahl et des Orphelins Baudelaire ». Cela a attiré mon attention et m’a donné envie de lire avec mes enfants ce roman plein de magie et de frissons, qui cadre bien avec le Pumpkin Autumn Challenge.

la-maison-des-secrets-t1-les-lunettes-magiques.jpg

Titre : La maison des secrets – Tome 1 Les lunettes magiques

Auteure : Jacqueline West

Editeur : Seuil

Pages : 236

Age de lecture : 9 à 12 ans

 

L’histoire (4ème de couverture)


Olive, 11 ans, emménage dans la vieille maison de Lindon Street et constate rapidement d’étranges phénomènes… Des chats rôdent et parlent entre eux. Les murs, couverts de tableaux, semblent l’observer.
Une paire de lunettes, trouvée par hasard, va lui permettre de faire une découverte extraordinaire : elle peut voyager à l’intérieur des peintures.

Et les aventures ne font que commencer !

 

Notre lecture en famille


L’avis de Maelly (9 ans)

La couverture et le résumé donnent envie de lire le livre. Et il y a quelques jolies illustrations.

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre parce qu’il y a de l’aventure, du suspens et des frissons.

J’ai bien aimé les 3 chats Horatio, Harvey (qui est très énervé) et Léopold.

Mon avis : avis1

 

L’avis de Brucewainely (10 ans 1/2)

J’ai bien aimé ce livre. J’ai bien aimé qu’avec les lunettes magiques on puisse entrer dans des tableaux et parler avec les personnes peintes.  Mais il y a des moments ou je ne comprenais pas tout dans l’histoire.

Mon personnage préféré est Horatio. Il est mystérieux et au début on ne sait pas s’il est gentil ou méchant et si on peut croire ce qu’il dit.

Les illustrations sont belles même si elles sont en noir et blanc.

Mon avis : avis1

 

Mon avis de Maman

J’ai bien aimé cette lecture et trouve que La maison des secrets est une bonne série fantastique pour les enfants. Très vite on rentre dans un univers plein de magie et de sortilège avec ces fameuses lunettes magiques qui permettent de pénétrer dans les tableaux. L’atmosphère est sombre et mystèrieuse : des ombres rodent, le danger plane et la jeune héroïne ne sait à qui elle peut se fier.

L’auteure jacqueline West crée une histoire de maison « hantée » et de peintre maudit qui donne des frissons, tout en restant adapté à l’âge des lecteurs.

Olive, l’héroïne, est une petite fille très courageuse mais aussi bien seule. Ses parents, de brillants scientifiques vivent dans leur monde de chiffres. Leurs conversations totalement décalées sont amusantes et finalement dans la famille, c’est Olive qui parait avoir le plus les pieds sur terre.

Les trois chats apportent beaucoup à l’histoire. J’ai particulièrement aimé Harvey pour son côté farfelu.

J’ai cependant regretté des longueurs sur le début alors qu’ensuite certains passages sont traités un peu trop rapidement. Je trouve également que certaines explications sont alambiquées et ne tiennent pas totalement la route.

Mon avis : avis2

7 commentaires

    • Merci ! A vrai dire, je dois l’idée de créer ce blog à ma fille qui papotait lecture avec ses copines et qui m’a donné envie, moi aussi, de partager mes lectures.
      Ce qu’on aime par dessus tout ce sont les lectures en famille (1/2h chaque soir) et les discussions qu’on a ensuite sur le livre. En ce moment on est sur Percy Jackson et du coup on parle sans cesse de la mythologie (ce qui désespère mon mari qui n’est pas trop branché sur les histoires de dieux grecs) 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s