La minute culture : Les trois moires dans la mythologie grecque

Savez-vous d’où vient l’expression « la vie ne tient qu’à un fil » ? Il semble que cela remonte à la mythologie. En effet, en Grèce, comme à Rome, la vie et la mort des humains, représentés par un fil, étaient entre les mains de trois déesses appelées les Moires.

mythologie-romaine-parques
Les Parques d’Alfred Agache (Lille Palais des Beaux-Arts)

Les grecs pensaient que le destin de chaque homme était fixé à l’avance. A l’origine, Moira exécutait la volonté divine, mais elle avait tant à faire qu’elle finit par se diviser en trois Moires. A la naissance de chaque être humain, Clotho fabriquait un fil. En débobinant ce fil, Lachesis suit le déroulement de la vie. Atropos donne la mort en le coupant. Les romains les appelleront les trois Parques.

extrait du livre Mythologies – encyclopédie junior des éditions Fleurus

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s