Alzabane, l’oiseau de la lune un conte poétique de Jean Sébastien Blanck

Nous avons eu l’occasion de rencontrer l’auteur Jean Sébastien Blanck à l’occasion d’un salon du livre. Sur son stand, le choix de Maelly s’est porté sur un petit album illustré plein de poésie intitulé Alzabane, l’oiseau de la lune

alzabane-l-oiseau-de-la-lune

Titre : Alzabane, l’oiseau de la lune

Auteur : Jean Sébastien Blanck

Illustrateur : Fernando Falcone

Editeur : Alzabane éditions

Pages : 47

Age de lecture : 6 ans en lecture accompagnée – 9 ans en lecture seule

 

L’histoire


Au temps des Origines, la Terre n’était encore qu’une planète de gaz aux mille couleurs, une bulle sans roche ni mer. Seules, d’étranges créatures volantes peuplaient ce monde fantastique. C’est parmi elles, qu’un jour, un petit oiseau-licorne, Alzabane, décida de s’envoler vers la lune pour y voler, et pourquoi pas s’y poser. Un long chemin vers son rêve l’attendait…

 

L’avis de Maelly (9 ans)


J’ai trouvé que c’est une très jolie histoire.

Je l’ai lu en moins d’une heure donc je pense que c’est plus pour des enfants de 7 ou 8 ans. En plus il a y a beaucoup d’illustrations, trop à mon goût mais elles sont jolies.

J’ai bien aimé toutes les sortes d’oiseaux.

Ce qui m’a donné envie de lire ce livre c’est la sympathie de l’auteur, Jean Sébastien Blanc que j’ai rencontré dans un salon du livre. Le début du résumé sur la dernière page m’a également donné envie de lire le livre « au temps des origines, la Terre n’était encore qu’une planète de gaz aux milles couleurs, une bulle sans roche ni mer. » Je m’intéresse beaucoup à l’histoire de la Terre donc ça m’a donné envie de lire.  Quand j’ai regardé les illustrations, j’ai trouvé qu’elles étaient très belles.

Ma note : avis2

 

Mon avis de Maman


Un joli conte fantastique qui nous emmène dans un univers poétique à la suite d’Alzabane, un oiseau licorne qui a choisi de poursuivre son rêve à tout prix et connaît un destin extraordinaire.

Dans ce monde en formation, seuls existent les oiseaux. Et chaque espèce vit à une altitude déterminée sans pouvoir côtoyer les autres. Ayant perdu les siens par un malheureux hasard, Alzabane va refuser de se laisser abattre et, fasciné par la lune, va tenter de rejoindre cet astre si magnifique. Son périple sera long et rempli de rencontres mais jamais Alzabane ne se laisse décourager.

Une histoire pleine de poésie sur la persévérance, la singularité, le rêve.

Les illustrations accompagnant ce conte sont belles et douces, parfaitement en harmonie avec l’histoire.

Un album illustré que, pour ma part, je recommanderai plutôt en conte du soir ou en lecture accompagnée par un parent vers 6 – 7 ans.

challenge-jeunesse-young-adult-mini

Challenge jeunesse young adult

Publicités

3 réflexions sur “Alzabane, l’oiseau de la lune un conte poétique de Jean Sébastien Blanck

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 4] – Muti et ses livres

  2. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 5] – Muti et ses livres

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 6] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s