12 romans pour la Saint Valentin

Que vous soyez amoureux ou pas, ça n’a pas pu vous échapper : aujourd’hui c’est la Saint Valentin. Je vous ai donc concocté une petite liste de romans avec des histoires d’amour.

white love free standing letters
Photo de Swapnil Deshpandey sur Pexels.com

Commençons par un court roman qui  dissèque l’amour : comment naît l’amour, pourquoi meurt-il, peut-il être provoqué. J’ai nommé : L’élixir d’amour d’Eric Emmanuel Schmitt

l-elixir-d-amourL’amour relève-t-il d’un processus chimique ou d’un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l’élixir qui jadis unit Tristan et Yseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d’aimer ? »

Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, lui à Paris, elle à Montréal. Par lettres, tout en évoquant les blessures du passé et en s’avouant leurs nouvelles aventures, ils se lancent un défi : provoquer l’amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ?

 

Ensuite, quand je pense Sait Valentin en célibataire, j’ai immédiatement en tête l’image de Bridget Jones en pyjama dans son canapé, en train de brailler sur All by myself de Céline Dion. Du coup, je choisis : Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding

«le-journal-de-bridget-jones-am58,5 kg (mais post-Noël), unités d’alcool : 14 (mais compte en fait pour deux à cause de soirée de nouvel an), cigarettes : 22, calories : 5 422.» À presque trente ans, Bridget Jones consigne ses déboires amoureux dans son journal. Elle sort trop, fume trop, boit trop, compte les calories et fantasme sur son play-boy de patron. Sa hantise : finir vieille fille. Ses objectifs : perdre du poids et trouver son prince charmant. L’irrésistible confession de la célibataire la plus célèbre de la planète.

 

Parce que toutes les histoires d’amour ne finissent pas bien mais qu’il faut continuer à vivre, à sourire et à aimer, j’ai choisi : PS I love you de Cécélia Ahern

PS-I-love-you-am« Quand on trouve l’âme soeur, on croit que le bonheur sera éternel. C’est ce que pensait Holly jusqu’à la mort de Gerry. À trente ans, elle se retrouve seule, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise : dix lettres qui forment une liste de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, il lui adresse un message d’amour et de courage : elle sera heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu’elle est : belle et triste à la fois »

 

Une bonne petite comédie romantique, c’est parfait pour la Saint Valentin ! Dans ce genre, j’ai opté pour un roman plein d’humour et de légèreté dont le cadre est un Paris de carte postale, délicieusement romantique : Le sourire des femmes de Nicolas Barreau

le-sourire-des-femmesÀ Paris, un triste vendredi de novembre. Aurélie, en plein chagrin d’amour, remarque dans une librairie un roman intitulé Le Sourire des femmes. En le feuilletant, stupeur ! : non seulement elle y découvre le nom du restaurant dont elle est propriétaire, mais, de plus, l’héroïne lui ressemble comme deux gouttes d’eau. La lecture passionnée de ce roman lui redonne goût à la vie. Intriguée par tant de coïncidences, elle décide d’entrer en contact avec son auteur. Mais rencontrer le mystérieux Robert Miller par l’intermédiaire de son éditeur s’avère étrangement difficile… Comédie romantique qui peint avec saveur un Paris pittoresque et gourmet, Le Sourire des femmes revisite le nouveau désordre amoureux non sans un soupçon de magie et un zeste d’enchantement.

 

Passons maintenant à l’histoire d’un grand amour, un amour qui défie le temps et l’espace : La nuit des temps de René Barjavel

la-nuit-des-tempsL’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.

 

L’amour n’est pas toujours simple : on s’aime, on ne s’aime pas, on n’est pas libre quand l’autre déclare ses sentiments, on n’a pas les mêmes aspirations, on évolue différemment… C’est toute l’histoire d’Emma et Dexter dans :  Un jour de David Nicholls

un-jour15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.

 

Est-ce que l’amour répond à une équation mathématique ? Peut-on trouver la femme idéale en cochant toutes les bonnes cases d’un questionnaire ? C’est ce que croit, à tort, Don Tillman, le héros du roman Le théorème du homard ou Comment trouver la femme idéale de Graeme Simsion

le-theoreme-du-homardPeut-on trouver une épouse sur mesure ? Le professeur de génétique Don Tillman, génie des sciences mais absolument inapte à vivre en société, en est persuadé. Pour mener à bien son « Projet Épouse », il met au point un questionnaire extrêmement détaillé lui permettant d’éliminer toutes les candidates qui ne répondraient pas à ses exigences. Et celles-ci sont nombreuses, car pour Don :
la femme idéale NE DOIT PAS
1. Fumer et boire.
2. Être végétarienne et aimer la glace à l’abricot.
3. Se lever après 6 heures.
Mais elle DOIT
1. Faire du sport.
2. Être ponctuelle.
3. Accepter le Système de Repas Normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi.

S’il y a bien une personne qui ne remplit aucun des critères établis, c’est Rosie Jarman, étudiante le jour et barmaid la nuit, dont la vie est aussi désordonnée que celle de Don est méthodiquement organisée…

 

Les grands classiques recélent eux aussi de magnifiques histoires d’amour qui traversent les âges. C’est le cas de : Jane Eyre de Charlotte Brontë

jane-eyreAprès une enfance éprouvante, Jane Eyre entre à 18 ans comme préceptrice au manoir de Thornfield Hall, pour s’occuper de la pupille du riche maître des lieux, Edward Rochester. Immédiatement conquise par le manoir perdu entre landes et bruyères, la jeune fille va également succomber au charme du sarcastique et ténébreux châtelain, malgré leur différence d’âge et de fortune. Des sentiments qui ne tarderont pas à être partagés. Mais Thornfield Hall et son maître abritent un lourd secret…

 

De temps en temps, une petite romance à l’eau de rose est agréable à lire, surtout lorsqu’elle est bien écrite. C’est le cas avec ce roman : L’amour et tout ce qui va avec de Kristan Higgins

l-amour-et-tout-ce-qui-va-avecLe jour de ses trente ans, Callie Grey doit se rendre à l’évidence : elle attend toujours que son ex petit-ami – qui n’est autre que son patron – la demande en mariage. Un espoir qui s’écroule lorsque Mark lui annonce qu’il est amoureux de sa nouvelle recrue, Miss Perfection, accessoirement fille du plus gros client de l’agence. Et comme si cela ne suffisait pas pour la déprimer totalement, sa mère lui organise une charmante petite fête d’anniversaire… dans le funérarium familial ! Décidée à ne pas de laisser évincer sans réagir, Callie, pour aiguiser la jalousie de Mark, entame alors dans une relation improbable avec Ian McFarland, le nouveau et très séduisant vétérinaire de Georgebury. Certes, Ian semble plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains – et ne parlons pas de la gent féminine… Certes il est psychorigide sur les bords, voire un peu maniaque. Mais Callie, avec son optimisme légendaire, décide de lui laisser sa chance…

 

L’amour, ça n’est pas de tout repos ! C’est ce qu’apprend, à ses dépens, le jeune Francis Besset, amoureux d’une Irlandaise au fort tempérament et à la famille bagarreuse dans Amour et Sparadrap de Charles Exbrayat

amour-et-sparadrapFrancis Bessett, à quelques semaines de sa sortie d’Oxford, se demande avec quelque inquiétude comment il va annoncer à ses parents la fin de leurs illusions touchant son avenir. Inapte aux études, c’est grâce à sa valeur athlétique qu’il put en effet rester à la célèbre Université.
L’échec de leur garçon; Maud et Bill ne l’apprirent jamais ; ils furent tués par un chauffard qui fila sans s’arrêter.
Triste et mélancolique, Francis rentre chez lui et essaie de s’habituer à sa solitude. Deux faits vont alors bouleverser sa vie : un coup de téléphone qui le fera plonger dans un monde de violence et d’horreurs, et sa rencontre avec la ravissante Maureen O’Mulloy, dotée d’un caractère typiquement irlandais et d’une impétueuse famille; nul en effet dans leur quartier ne pouvait se rappeler un visage des O’Mulloy sans un morceau de sparadrap l’étoilant…

 

Quand deux êtres blessés par la vie apprennent la résilience pour pouvoir aimer de nouveau : c’est l’histoire contée dans La délicatesse du homard de Laure Manel

la-delicatesse-du-homardFrançois, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle dit s’appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

 

Et pour clore cette sélection spéciale Saint Valentin, j’ai opté pour une vraie romance, avec un happy end : Elle et lui Marc Levy

elle-et-lui-1Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s’appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

 

J’espère que cette sélection de roman sur le thème de l’amour vous a plu. Peut-etre en avez-vous déjà lu certains. N’hésitez-pas à me donner votre avis ou à proposer d’autres livres qui correspondraient à ce thème.

Bonne Saint Valentin à tous !coup-de-coeur

13 commentaires

  1. Bravo pour cette liste : vraiment très belle et très éclectique. Un jour me fait très envie, il faut absolument que je le lise.
    La St Valentin, ça me fait aussi penser aux textes du théâtre classique : Roméo et Juliette, Le Cid, Cyrano de Bergerac,…

    Très bonne Saint Valentin à toi :p

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s