Les contes de la rue Broca

Les contes de la rue Broca font partie de mes souvenirs d’enfance. Je me souvenais de la petite Nadia, du géant aux chaussettes rouges, Lustucru, la fée du robinet, le prince Blub et la sirène… J’en avais parlé plusieurs fois à mes enfants. Aussi, lorsque j’ai vu le livre sur les rayonnages de ma librairie, j’ai immédiatement eu envie de leur acheter.

les-contes-de-la-rue-broca.jpg

Titre : Les contes de la rue Broca

Auteur : Pierre Gripari

Éditeur : France Loisirs

Pages : 232

Age de lecture : 9 ans

 

L’histoire (4ème de couverture)


La rue Broca n’est pas une rue comme les autres. Bien qu’à chacune de ses extrémités elle débouche sur Paris, elle n’est pas tout à fait Paris. Souterraine en plein air, elle constitue, à elle seule, comme un petit village.

Voici quelques années, un curieux personnage se mit à hanter cette rue. Mal vêtu, mal rasé, écrivain sans lecteurs, il disait s’appeler Monsieur Pierre. Mais les enfants de la rue Broca eurent tôt fait de le démasquer : c’était en réalité une vieille sorcière !

De la rencontre entre cet homme et cette rue sont nés les contes de ce recueil.

 

L’avis de Maelly


J’ai dévoré ce livre !

J’ai adoré toutes les histoires même s’il y en a que j’ai aimées plus que d’autres . Ce qui est bien c’est qu’on est pas obligé de lire toutes les histoires à la suite et dans l’ordre. Sauf la préface , que j’ai lue à la fin et qui, en fait, donne plein d’informations.

J’ai adoré toute la magie des différentes histoires. J’ai bien aimé l’épicerie du village que tenait le père de Nadia où il y a beaucoup de choses magiques comme la poupée Scoubidou et les deux poissons rouges. Mon personnage préféré est Nadia pour sa gentillesse avec la vieille dame du conte La sorcière de la rue Mouffetard.

Mon avis : coup de coeur coup-de-coeur

 

Mon avis de Maman


Les contes de la rue Broca font partie des livres phare de mon enfance. Je me souviens l’avoir lu à de nombreuses reprises et 30 ans après j’ai encore parfaitement en tête l’histoire de la petite Nadia et de la méchante sorcière de la rue Mouffetard, celle de la patate qui rêvait de devenir frite et a fini par chanter avec une guitare dans un cirque, l’histoire du du prince Blub transformé en timbre poste parce qu’il était amoureux d’une sirène, l’image de ce petit diable rouge qui se fait gronder par ses parents parce qu’il veut être gentil…

Comme l’a expliqué Maelly, ce recueil contient plusieurs contes totalement distincts, qui peuvent être lus séparément. Il trouve ainsi les histoires : La Sorcière de la rue  Mouffetard, Le Géant aux chaussettes rouges, La Paire de chaussures, Scoubidou, la poupée qui sait tout, Roman d’amour d’une patate, Histoire de Lustucru, La Fée du robinet, Le Gentil Petit Diable, La Sorcière du placard aux balais, La Maison de l’oncle Pierre, Le Prince Blub et la Sirène, Le Petit Cochon futé, Je-ne-sais-qui, je-ne-sais-quoi.

Mais on trouve tout de même un fil rouge entre tous ces contes : certains se recoupent, ont des personnages en commun (comme la sorcière de la rue Mouffetard ou l’épicier papa Said et sa famille) ou font référence à ce fameux quartier de Paris dans lequel Pierre Gripari a choisi de poser son décor.

Au fil des pages, on rencontre toutes sortes de créatures magiques: des sorcières, des fées, des sirènes, des fantômes… Un parfait mélange entre magie, aventure, humour, fantaisie ! Un recueil de petites histoires simples et amusantes, parfaites pour des enfants de 6 à 10 ans. Et ce fut un plaisir pour moi aussi de relire ces contes de fées de mon enfance !

challenge-jeunesse-young-adult-miniChallenge jeunesse

Publicités

9 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s