La minute culture : Jean Baptiste Poquelin dit Molière

Après avoir relu la semaine dernière Le malade imaginaire, la toute dernière pièce de théâtre de Molière, j’ai eu envie de revenir sur la biographie de cet illustre auteur du XVIIème siècle.

moliere
Molière d’après une peinture à l’huile de Jean-Baptiste Mauzaisse de 1841.

Jean Baptiste Poquelin est né à Paris en janvier 1622. Ses parents, relativement aisés, vivent dans le quartier des Halles et sont marchands tapissier, fournisseurs officiels de la cour. Jean Baptiste étudie dans un collège de jésuite.   

En 1643, malgré l’opposition de son père, Jean Baptiste, alors âgé de 21 ans, abandonne le droit pour se consacrer pleinement à sa passion : le théâtre. Il fonde sa troupe avec la comédienne Madeleine Béjart : c’est l’Illustre-Théatre. Il prend alors le nom de Molière. Malheureusement, ses pièces, qui sont alors des tragédies, ne rencontrent pas le succès. La troupe fait faillite en 1645. Molière est emprisonné le temps que son père rembourse ses dettes.

Molière et Madeleine Béjart fondent une nouvelle troupe et partent sillonner la France pendant 13 ans. Il commence à écrire des comédies et des farces qui plaisent bien au public.

Molière et sa troupe reviennent à Paris en 1658 ou il obtient la protection de Monsieur le Frère du roi qui lui permet de se produire à la cour. L’année suivante il connaît un succès retentissant avec Les précieuses ridicules. Molière devient l’auteur et le comédien préféré du roi Louis XIV. Avec le musicien Lully, il crée 11 comédies ballets.

Mais Molière suscite aussi jalousies et débats avec ses pièces qui remettent en cause le fonctionnement de la société. Sa vie privée est également sujette à de nombreuses rumeurs. En 1662, il épouse en effet Armande Béjart, la fille de Madeleine Béjart dont il avait été l’amant. Il auront ensemble deux fils, morts en bas âge, et une fille.

En 1664, Molière obtient  une pension de Louis XIV qui le nomme responsable des divertissements de la cour en 1665. Pendant cette période prospère, Molière écrit 2 pièces par an. Cependant, en 1672, il est supplanté par Lully dans les faveurs du roi. Sa pièce Les femmes savantes est sujette à controverse car elle critique la place des femmes dans la société et le mariage par intérêt.

Molière est malade. Il est atteint depuis plusieurs années d’une fluxion au poumon. Alors qu’il joue pour la 4ème fois sa pièce Le malade imaginaire, qui connaît un grand succès, il est victime d’un malaise et meurt à l’issue de la représentation.

En 1680, sur ordre du roi, sa troupe (troupe de l’Hôtel de Guénégaud) est fusionnée avec la troupe de l’Hôtel de Bourgogne pour fonder la Comédie Française.

Molière a révolutionné le théâtre et donné ses lettres de noblesse à la comédie.

Ses œuvres :

  • La Jalousie du Barbouillé (date inconnue)
  • Le Médecin volant (date inconnue)
  • 1664 : L’Étourdi
  • 1656 : Le Dépit amoureux
  • 1659 : les Précieuses ridicules
  • 1660 : Sganarelle ou le Cocu imaginaire
  • 1661 : Dom Garcie de Navarre
  • 1661 : L’École des maris
  • 1661 : Les Fâcheux
  • 1662 : l’École des femmes
  • 1663 : la Critique de l’École des femmes
  • 1663 : l’Impromptu de Versailles
  • 1664 : Le Mariage forcé
  • 1664 :La Princesse d’Élide
  • 1664 : Tartuffe
  • 1665 : Dom Juan
  • 1665 : L’Amour Médecin
  • 1666 : le Misanthrope
  • 1666 : le Médecin malgré lui
  • 1666 : Mélicerte
  • 1667 : Pastorale comique
  • 1667 : Le Sicilien ou l’Amour peintre
  • 1668 : Amphitryon
  • 1668 : George Dandin
  • 1668 : l’Avare
  • 1669 : Monsieur de Pourceaugnac, (comédie-ballet)
  • 1670 : Les Amants magnifiques
  • 1670 : le Bourgeois gentilhomme (comédie-ballet)
  • 1671 : Psyché
  • 1671 : les Fourberies de Scapin
  • 1671 : La Comtesse d’Escarbagnas
  • 1671 : les Femmes savantes
  • 1673 : le Malade imaginaire (comédie-ballet)

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s