Samedi c’est poésie : Alphabet de Maurice Carême

Souvenez-vous : il y a quelques temps, je vous présentais un recueil de poèmes de Maurice Carême, une anthologie proposée par Benoit Marchon et magnifiquement illustré par Jean-François Martin. Aujourd’hui, je ne résiste pas à l’envie de vous remontrer une de ces illustrations avec le poème Alphabet.

illustration du poème alphabet

Alphabet


A c’est l’âne agaçant l’agnelle,

B c’est le boulevard sans bout,

C la compote sans cannelle,

D le diable qui dort debout.

E c’est l’école, les élèves,

F le furet féru de grec,

G la grive grisant la grève,

H c’est la hache et l’homme avec.

I c’est l’ibis berçant son île,

J Le jardin sans jardinier,

K le képi du chef kabyle,

L le lièvre fou à lier.

M c’est le manteau bleu des mages,

N la neige bordant le nid,

O l’oranger pris dans l’orage,

P le pain léger de Paris.

Q c’est la quille sur le quai,

R la rapière d’or du roi,

S le serpent qui s’est masqué,

T la tour au-dessus des toits.

U c’est l’usine qui s’allume,

V le vol du vent dans la voile,

W le wattman de lune,

X le xylophone aux étoiles.

Y c’est les yeux doux du yack

Oublié dans le zodiaque,

Z le zigzag brusque du zèbre

Qui s’enfuit dans les ténèbres,

Malheureux parce qu’il est

Le dernier de l’alphabet.

Maurice Carême

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s