La minute culture : la tradition des cadeaux de naissance

Aujourd’hui, quand une personne de votre famille ou de votre entourage a un bébé, il est de mise de lui offrir un cadeau (vêtement, jouet, peluche). Cette tradition est ancienne mais le présent à souvent varié, selon les époques et les régions.

close up of pink baby booties
Photo de Pixabay sur Pexels.com

En Provence, la « première voisine » ou la Marraine devaient offrir à l’enfant un oeuf pour lui porter bonheur, du pain pour qu’il soit bon, du sel pour qu’il soit sage et une allumette pour qu’il grandisse droit ;

dans le Cantal, tous les voisins donnaient à la mère une piécette « pour qu’elle garde son lait » ;

en Ariège, si le bébé était une fille, les voisines lui apportaient une quenouille ;

en Anjou, la maman recevait des « petites flatteries » (friandises) et le nourrisson des brassières ou des bavoirs ;

dans le Vivarais, les visiteurs offraient des gâteaux en pain et glissaient une pièce dans les langes du petit pour qu’il ne manque de rien plus tard ;

dans la Marne, le cadeau fait à l’enfant devait être de forme ronde pour lui souhaiter la bienvenue, il pouvait s’agir aussi bien d’une balle, que d’un hochet, d’une médaille, d’une pièce ou d’une pomme… »

petite-histoire-de-nos-fetes-en-franceExtrait du livre Petite histoire de nos Fêtes en France

de Marie-Odile Mergnac

aux éditions Archives & Culture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s