Poème pour la fête des mères : Tu es belle ma mère de Maurice Carême

Demain, c’est la fête des mères. Alors, pour ma maman et pour toutes les mamans du monde, j’ai choisi ce poème de Maurice Carême qui, a travers des mots simples mais vrais, nous rappelle combien chaque maman est unique.

white ceramic teacup
Photo de Giftpundits.com sur Pexels.com

Tu es belle, ma mère….


Tu es belle, ma mère,
Comme un pain de froment,
Et, dans tes yeux d’enfant,
Le monde tient à l’aise. 

Ta chanson est pareille,
Au bouleau argenté
Que le matin couronne
D’un murmure d’abeilles.

Tu sens bon la lavande,
La cannelle et le lait ;
Ton cœur candide et frais
Parfume la maison.

Et l’automne est si doux
Autour de tes cheveux
Que les derniers coucous
Viennent te dire adieu

Maurice Carême

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s