N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie de Véronique Maciejak

C’est la couverture pleine de douceur et le titre à rallonge qui m’ont menée à choisir ce roman dont je n’avais jamais entendu parler. Bien m’en a pris car j’ai adoré cette histoire pleine d’optimisme et de positivité.

n-attends-pas-que-les-orages-passent-et-apprends-a-danser-sous-la-pluie

Titre : N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie

Auteure : Véronique Maciejak

Éditeur : Eyrolles

Pages : 275

Parution : 2019

Genre : Roman contemporain, littérature française

.

L’histoire (4ème de couverture)


Emma anime la matinale de Double MR. Passionnée et impliquée, elle donne tout son temps à cette petite radio généraliste. Sur le papier, elle est simple reporter, alors qu’elle assume en réalité les responsabilités d’un chef d’édition : la matinale avec Benjamin, mais aussi la couverture des événements extérieurs, la formation des stagiaires et la rédaction des chroniques. Après six ans de bons et plus que loyaux services, en l’absence de promotion, elle s’interroge sur le sens de son dévouement.

Une interview avec le charismatique Julien Vascos, auteur à succès de romans initiatiques, va tout changer. Quand Emma le rencontre, l’écrivain lui propose de participer à une expérience innovante : un coaching de vie virtuel et personnalisé…

.

Mon avis


« La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. »  Sénèque (4 av. JC – 65 ap. JC)

Ce roman a été une excellente surprise pour moi, une bulle douceur et d’optimisme qui fait du bien !

A mi chemin entre Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une d’Isabelle Giordano et Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos, ce livre se présente comme un véritable roman mais ponctué de passages de développement personnel.

Le personnage principal, Emma, est trentenaire, journaliste et animatrice radio sur une station locale depuis 6 ans. Elle se donne à fond pour son travail, travaillant en horaires décalés et le week-end sans prendre de temps pour elle et sans en être remercié par son boss qui lui refuse toute augmentation. A l’occasion d’une interview, elle rencontre Julien Vascos, auteur d’ouvrages de développement personnel, qui lui propose de tester son prochain livre via un coaching personnalisé. Pendant 9 semaines, elle recevra hebdomadairement un mail avec un thème de réflexion, une citation et un exercice à mettre en pratique. Au fil des semaines, la jeune femme va repenser sa vie, revoir ses objectifs et son comportement, évoluer pour se sentir plus heureuse dans sa vie.

J’ai trouvé cette histoire vraiment très plaisante à lire. Le personnage d’Emma est intéressant dans ses réflexions et son cheminement. Les personnages secondaires sont aussi très sympathiques.

J’ai apprécié les textes de développement personnel qui sont courts mais concis et ont une vraie portée dans la vie de tous les jours. Et pour une fois, j’ai trouvé que les exercices étaient aisés à reproduire et à la portée de tous. J’ai également noté toutes les citations que je vous dévoilerai dans la rubrique « La citation du Dimanche ».

Un très bon feel good qui donne envie de sourire à la vie !

« Le bonheur se vit ici et maintenant. Il est partout, pour peu que vous sachiez le voir. »

.

 

Informations complémentaires


A propos de Véronique Maciejak

Enseignante de formation, Véronique, Maciejak a travaillé pendant près de 10 ans dans l’univers des médias (télévision/ radio). Formée en coaching parental et à diverses techniques relationnelles, elle a ensuite publié trois ouvrages dédiés à l’éducation. N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie est son premier roman. (source : éditions Eyrolles)

Extrait

« Je terminerai en disant que nous ne sommes pas heureux par hasard ou pour ce que nous possédons. Nous sommes heureux parce que nous avons décidé de l’être. C’est un sentiment qu’il faut construire puis nourrir quotidiennement pour qu’il devienne ensuite une habitude. Le bonheur est, selon moi, une philosophie, un chemin de vie et non un aboutissement, comme certains le croient. »

challenge-voix-d-autrices-mini
Voix d’autrices

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s