Samedi c’est poésie : Je ne sais plus, je ne veux plus de Marceline Desbordes-Valmore

Cette semaine, je vous parlais du recueil Poésies de Marceline Desbordes Valmore et pour continuer à vous faire découvrir l’œuvre de cette poétesse du début du XIXème siècle, voici un poème intitulé Je ne sais plus, je ne veux plus

close up of tree against sky
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Je ne sais plus, je ne veux plus


Je ne sais plus d’où naissait ma colère ;
Il a parlé… ses torts sont disparus ;
Ses yeux priaient, sa bouche voulait plaire :
Où fuyais-tu, ma timide colère ?
Je ne sais plus.  

Je ne veux plus regarder ce que j’aime ;
Dès qu’il sourit tous mes pleurs sont perdus ;
En vain, par force ou par douceur suprême,
L’amour et lui veulent encor que j’aime ;
Je ne veux plus.

Je ne sais plus le fuir en son absence,
Tous mes serments alors sont superflus.
Sans me trahir, j’ai bravé sa présence ;
Mais sans mourir supporter son absence,
Je ne sais plus !

Marceline Desbordes-Valmore

 

Et comme me l’a indiqué cette semaine la blogueuse Aelys, ce texte a été repris et mis en musique par Pascal Obispo dans son album Billet de femme en 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s