Et si on savait déjà ce que l’amour nous réserve de Gregory Sherl

Je remercie Netgalley et les éditions JC Lattès pour cette lecture que j’avais choisie pour son titre et son résumé qui me semblaient prometteurs.

et-si-on-savait-deja-ce-que-l-amour-nous-reserve

Titre : Et si on savait déjà ce que l’amour nous réserve
Auteur : Gregory Sherl
Editeur : JC Lattès
Pages : 350
Parution : 2019
Genre : Littérature américaine, Roman contemporain

 

L’histoire (4ème de couverture)


Dans Et si on savait déjà ce que l’amour nous réserve, Evelyn, une jeune bibliothécaire, devient obsédée par cette nouvelle technologie : elle ne cesse de se rendre au cabinet du Dr Chin tant elle a besoin de savoir si elle rencontrera un jour quelqu’un et sera heureuse. Quant à Godfrey, c’est sur l’insistance de sa fiancée qu’il se rend chez le Dr Chin, car elle veut connaître ce qui les attend avant de se jeter à l’eau. Godfrey rencontre Evelyn dans la salle d’attente. Le véritable amour est peut-être là, sous leur nez… Sauf qu’ils sont trop préoccupés et trop encombrés par leurs passés respectifs pour le comprendre. Un roman au style vif et plein d’humour qui aborde finement les nouveaux enjeux que pose le monde actuel, sur le plan affectif et personnel.

Mon avis


Le postulat de départ de ce roman est intéressant : s’il existait un moyen de connaître notre futur, ou plutôt nos futurs possibles, serait-il opportun de les connaître ? En quoi connaître le futur peut-il modifier nos actions d’aujourd’hui ?

Evelyn est une jeune bibliothécaire, originale et décalée, qui souffre d’un grand manque affectif en raison de l’attitude de ses parents suite au décès de sa sœur aînée. Elle recourt de manière excessive aux techniques du Docteur Chin, pseudo prévisionniste, pour tester toutes les possibilités de son futur. Ces prédictions la font rompre avec son petit ami et chercher son grand amour.

Godfrey a un grand manque de confiance en lui et se trouve coincé dans une vie banale. Sa fiancé Madge refuse de l’épouser tant qu’ils n’auront pas, eux aussi consulté un prévisionniste.

Evelyn et Godfrey se croisent dans le cabinet du Docteur Chin. Mais, fait étrange, ils se croisent également dans leurs prévisions respectives. Peuvent-ils envisager un avenir ensemble alors qu’ils ne se connaissent pas ? Doivent-il remettre en cause leur vie actuelle pour un hypothétique avenir commun ?

Si j’aime l’idée de base de ce roman, malheureusement, j’ai eu du mal à rentrer dans cette comédie romantique. Je m’y suis reprise à plusieurs fois, n’accrochant pas avec les personnages un peu farfelus et avec les dialogues que je ne trouvais pas naturels.

J’ai tout de même poursuivi ma lecture pour découvrir comment nos deux protagonistes allaient évoluer. J’ai nettement préféré la 2nde partie du roman avec certains passages assez drôles.

#EtSiOnSavaitDéjàceQueLamourNousRéserve#NetGalleyFrance

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s