Aphrodite et vieilles dentelles de Karin Brunk Holmqvist

Les chaleurs du mois de Juillet incitent à ne rien faire… si ce n’est lire bien au frais dans la maison. Pourquoi pas Aphrodite et vieilles dentelles ? Les couleurs lumineuses de la couverture ont attiré l’attention de Maderily qui vous livre aujourd’hui sa chronique de ce roman suédois qui lui a procuré un joyeux moment de lecture !

Elle m’a d’ailleurs convaincue  : après avoir lu son avis, je me suis, moi aussi, lancée dans la lecture de ce roman.

aphrodite-et-vielles-dentelles

Titre : Aphrodite et vieilles dentelles    (Potensgivarna)

Auteure : Karin Brunk Holmqvist

Editeur : J’ai lu

Pages : 280

Date de parution : 1997

Genre : Littérature suédoise, Contemporain, Humour

 

L’histoire


Tilda et Elida Svensson, 79 et 72 ans, célibataires, mènent une vie à la routine paisible. Elles font des confitures, vont à l’église et se couchent chaque soir exactement à la même heure. Pas de commodités à l’intérieur de leur maison vétuste : les toilettes sont au fond du jardin, l’eau est à tirer au puits. Tout change à l’arrivée d’un nouveau voisin, Alvar Klemens, ou plutôt de son chat – le félin est pris de frénésie sexuelle en mangeant une des plantes d’Alvar, que celui-ci entretient avec un engrais curieux.
Et si elles tenaient avec ce produit l’occasion de s’offrir enfin des W-C dignes de ce nom? C’est décidé, les deux dames montent un business clandestin de Viagra…

 

L’avis de Maderily


La mort de leur voisin Lantz et l’arrivée d’un nouveau propriétaire Alvaz Klemens va complètement transformer la vie des sœurs Elida et Tilda, toutes deux septuagénaires. Elles vont retrouver l’envie de s’acheter des vêtements, faire des projets pour moderniser leur habitat (notamment en faisant installer un WC à l’intérieur). Et pour payer les travaux, voilà qu’au lieu de faire leurs habituelles confitures, elles vont se lancer dans la vente par correspondance d’un élixir très spécial…

L’histoire est amusante, les personnages sympathiques et on se projette parfaitement bien à la fête aux écrevisses et à la soirée de Noël que les deux sœurs vont passer avec Alvar.

Un retour dans le passé avec ses coutumes, ses traditions, ses plaisirs simples bien loin de la surconsommation actuelle.

Je me suis bien amusée et j’ai passé un excellent moment avec ce livre !

 

Mon avis


Tout comme ma maman, j’ai passé un très bon moment avec ce roman plein d’humour.

C’est une vraie bouffée d’air campagnard que nous font prendre les soeurs Tilda et Elida  dans leur petit coin de campagne très rustique. Malgré toutes leurs petits manies de vieilles filles, ces deux sexagénaires sont très attachantes. Et la mise en vente de leur élixir aphrodisiaque m’a beaucoup amusée.

Bref, une agréable lecture légère et divertissante !

 

Informations complémentaires


Les romans de Karin Brunk Holmqvist :

  • Aphrodite et vieilles dentelles   (Potensgivarna)
  • Colza mécanique   (Rapsbaggarna)
  • Villa Bonita

objectif-pal

challenge-lire-en-couleur
Lire en couleurs

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s