Chasseurs de livres de Jennifer Chambliss Bertman

C’est Maderily, la grand mère de Maelly qui lui a offert ce livre lors d’une de leurs petites balade à la librairie. Le thème évoqué sur la 4ème de couverture leur avait tout de suite plu à toutes les deux !

chasseurs-de-livres

Titre : Chasseurs de livres Tome 1

Auteure : Jennifer Chambliss Bertman

Editeur : R Jeunesse

Pages : 448

Parution : 2017

Genre : Littérature américaine, littérature jeunesse

 

L’histoire (4ème de couverture)


Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer.
Emily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés !
Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d’apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer !

 

L’avis de Maelly (10 ans)


J’ai bien aimé ce livre et je le conseille à tous ceux qui aiment la lecture et les enquêtes, les mystères, les codes secrets.

C’est l’histoire d’Emily, une collégienne qui joue à un jeu de chasse aux livres : on cache un livre qu’on a lu et sur internet on donne des indices sur où on l’a caché. Les autres membres du site doivent le retrouver et le lire pour gagner des points.

J’aimerais bien que ce jeu existe en vrai pour pouvoir y participer !

J’ai bien aimé les énigmes et codes secrets mais ils étaient difficile à décoder ! J’ai appris plein de choses sur l’auteur Edgar Allan Poe que je ne connaissais pas avant.

J’ai hâte de lire le tome 2.

Ma note : coup de coeur coup-de-coeur

 

Mon avis


J’ai été très agréablement surprise par ce roman jeunesse à l’intrigue prenante et passionnante. Un véritable Da Vinci code pour les enfants avec de l’action, des énigmes et codes secrets, des courses poursuite et une énigme autour d’un personnage célèbre (Edgar Allan Poe).

L’histoire se déroule à San Francisco ou Emily emménage avec sa famille. Cette collégienne un peu solitaire est passionnée de lecture et membre du jeu en ligne Book Scavanger. Celui-ci consiste à cacher des livres que les autres membres doivent retrouver au terme d’un jeu de piste avant de le lire. Le berceau de ce jeu étant à San Francisco, Emily espère secrètement avoir l’occasion de rencontrer son créateur Garrison Griswold. Hélas, celui-ci se fait agresser dans le métro alors qu’il allait dévoiler son tout dernier jeu.

Lors de son emménagement, Emily fait la connaissance de son voisin, James lui aussi collégien et féru de codes et énigmes. Ils se lient immédiatement d’amitié et partent en chasse aux livres ensemble. Par hasard, il trouvent un livre caché par Garrison Griswold lui même. Peu à peu ils découvrent que ce roman, Le scarabée d’or d’Edgar Allan Poe, n’est pas un livre ordinaire mais le support de la nouvelle chasse au trésor créé par Mr Griswold. Mais ce qu’ils ignorent, c’est qu’une bande de malfrats est à la recherche de ce livre qui mène à un trésor ! Une course contre la montre est lancée : qui décodera les énigmes et trouvera la récompense cachée par l’éditeur ?

Le rythme est assez soutenu avec pas mal de péripéties et de rebondissements. Les énigmes sont intéressantes et bien heureusement les solutions des codes sont expliquées car j’ai trouvé que ceux-ci ne sont pas toujours évidents à résoudre. Le style est fluide et les 484 pages de ce livre se tournent très vite !

J’ai beaucoup apprécié les personnages d’Emily, James et Matthew, tous très attachants. L’auteure aborde aussi en arrière plan des thèmes comme le lien entre frère et sœur qui évolue à l’adolescence lorsque les centres d’intérêt divergent, le poids des déménagements pour un enfant qui perd ses attaches et ses amis. La famille d’Emily est assez peu conventionnelle car ses parents se sont fixé pour objectif de vivre dans chacun des 50 états américains. Si cela permet un enrichissement culturel et une grande ouverture d’esprit, Jennifer Chambliss Bertman nous montre combien cela peut aussi être déstabilisant pour Emily et son frère.

On apprend également beaucoup de choses sur Edgar Allan Poe, sa vie, ses romans et nouvelles ainsi que sur plusieurs autres auteurs de son époque. Cela peut inciter les lecteurs à se lancer dans la lecture des classiques.

Enfin, j’ai adoré découvrir la ville de San Francisco au travers de ce livre. On sent que l’auteure y a vécu de nombreuses années et connaît sa ville sur le bout des doigts. Elle nous en transmet parfaitement l’ambiance, le style de vie, l’architecture, les principaux lieux touristiques.

En conclusion, un très bon livre que je conseillerais à tous les enfants fans de casse-tête et de chasse au trésor, dès 9 – 10 ans !

le-mois-americain-bd
le mois américain

objectif-pal

challenge-1-pave-par-mois-mini
Un pavé par mois
challenge-jeunesse-young-adult-mini
Challenge jeunesse young adult
Publicités

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s