La joueuse de Go de Shan Sa

Une amie m’a prêté ce roman l’année dernière et il m’a fallu de longs mois avant de me lancer dans sa lecture. Mais une fois les premières pages tournées, je n’ai pu m’en détacher et l’ai lu d’une seule traite tant l’histoire est prenante et poignante !

la-joueuse-de-go

Titre : La joueuse de Go

Auteures : Shan Sa

Editeur : Folio

Pages : 326

parution : 2011

Genre : Littérature française, Contemporain, Drame

 

L’histoire (4ème de couverture)


Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l’armée japonaise. Alors que l’aristocratie tente d’oublier la guerre, une princesse de seize ans joue au go, place des Mille Vents. Sur le damier, elle bat tous ses prétendants. Mais elle ignore encore son adversaire de demain : un jeune officier japonais dévoué à l’utopie impérialiste. Ils s’affrontent, sans un geste, jusqu’au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l’envahisseur.

 

Mon avis


Ce roman se déroule en 1931 au moment de l’invasion par le Japon de la Mandchourie, vaste région au nord de la Chine et jusque là dominée par celle-ci.

Nous suivons la vie de 2 personnages dont nous ne connaissons pas les noms. les chapitres sont très courts et alternent l’un et l’autre. Lui est un jeune soldat japonais, intelligent et posé, envoyé avec ses troupes en Mandchourie. Sa connaissance de la langue et la culture de ce pays sont un avantage et il se voit confier une mission d’espionnage auprès des populations.

Elle vit en Mandchourie. C’est une jeune fille de bonne famille, lycéenne et grande amatrice du jeu de Go. Ses parents ayant vécu en Angleterre, ils ont l’esprit assez ouvert et elle dispose d’une grande liberté. En cette année 1931, elle est tiraillée entre deux de ses amis. Si l’un à sa préférence amicale, elle réserve à l’autre la découverte de sa féminité. Avec lui, elle va explorer les délices de l’amour. Mais la liberté sexuelle n’est pas chose acquise pour les femmes dans la Chine de l’époque. La jeune fille va devoir faire face au poids des traditions.

Au hasard d’une partie de jeu de Go sur la place des Mille Vents, ces deux personnages se rencontrent. Le temps de cette partie go semble être un moment suspendu pour elle et lui. Ils ne se connaissent pas mais attendent avec impatience ce moment d’affrontement intellectuel. Malheureusement, ils vont être vite rattrapés par la situation de guerre entre leurs pays.

Une fois commencée la lecture de ce roman, je n’ai pu m’en détacher. Le style de Shan Sa est subtil et prenant. La trame de l’histoire qui se noue peu à peu devant nos yeux est fascinante. Je trouve que l’autrice nous fait très bien découvrir les univers de ces deux personnages. Puis, la pression de la guerre monte peu à peu, venant obscurcir leurs destinées.

Une histoire poignante mais que j’ai trouvée parfois difficile. Les actes de torture ou le sort réservé aux captives de guerre sont horribles. Certains passages sont insoutenables et leur lecture m’ont glacé le sang.

Une lecture qui m’a marquée ! Un roman sombre et magnifique.

6 commentaires

Répondre à lectureenfantparent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s