Québec en novembre

Hello tout le monde

Novembre approche et, comme l’année dernière, Maelly et moi avons décidé » de participer à « Québec en Novembre« . Ce mois thématique consiste à lire québécois et à parler Québec sur les blogs, youtube, Instagram ou Facebook en novembre ! Vous pouvez retrouver toutes les modalités sur le blog de Karine.

Quebec en Novembre : mois de la littérature québécoise

Ma PAL spéciale Québec

Voici la PAL que j’ai constituée mais j’ai des doutes quand à ma capacité à lire tout ça en plus du Pumpkin Autumn Challenge et du mois Celte ! En plus, la plupart de ces romans sont des pavés ! Je pense que j’en piocherai donc seulement 1 ou deux parmi ces  propositions :

Une simple historie d’amour de Louise Tremblay d’Essiambre (T1 et T2)

une-simple-histoire-d-amourÀ la suite d’un incendie qui ravage complètement leur maison, Marie-Thérèse et Jaquelin Lafrance doivent se retrousser les manches pour assurer leur survie et celle de leurs six enfants. Cordonnier de métier, Jaquelin est contraint de prendre le chemin des chantiers pour faire vivre sa famille puisque son atelier, attenant à la maison, a également été la proie des flammes. Il est difficile d’aller bûcher lorsqu’on est plus familier avec le travail du cuir et la réparation des bottines ! Dur aussi pour un mari et père de famille fier de laisser à sa femme et à la parenté la lourde tâche de rebâtir son foyer ? Remplis d’ardeur et d’espoir, Marie-Thérèse et Jaquelin s’éreintent, souhaitant écrire un nouveau chapitre de leur vie, lorsqu’un grave accident les force de nouveau à faire face à l’adversité. Arriveront-ils à surmonter cette nouvelle épreuve ?

L’épicerie Sansoucy de Richard Gougeon

l-epicerie-sans-soucyMontréal, 1935. Dans le quartier ouvrier de Maisonneuve, la pauvreté règne et le chômage est le pain quotidien des miséreux. La famille nombreuse de Théodore Sansoucy s’entasse dans un logement au-dessus de son épicerie-boucherie avec les sœurs de sa femme Emilienne.
Irène, l’aînée, est la vieille fille sage de la maisonnée. Léandre, forte tête, et Marcel, étudiant peu talentueux, entretiennent des relations tendues avec leur patron de père. Edouard, qui rêve de se marier avec la fille du notaire, Simone, amoureuse d’un Irlandais, ainsi que l’impénétrable Placide complètent le portrait de cette fratrie pour le moins hétéroclite.
Derrière le comptoir, l’épicier reçoit des confidences, les dames venant colporter les ragots parfois cocasses du voisinage. Cependant, les commentaires sont bien moins drôles à entendre lorsqu’ils concernent sa vie familiale. Surtout s’il s’agit des frasques de ses enfants…

Il était une fois à Québec de Michel Langlois

il-etait-une-fois-quebecÀ Saint-Roch, quartier populaire de Québec, le hasard fait un jour se rencontrer Ovila Joyal, un journaliste au Soleil, et Hubert Bédard, un bossu sonneur de cloches. Tout devrait les séparer et pourtant… L’amour d’Ovila pour Marjolaine, la sœur d’Hubert, réunira ces deux destins. Grâce au journal intime d’Hubert, nous découvrons l’histoire de la famille Bédard, pendant que celui d’Ovila nous révèle les évènements marquants de l’histoire de Québec – la petite et la grande. Deux époques sont campées dans ce récit à deux voix : la fin du XIXe siècle et le début du XXe, la fin d’un monde et le début d’un autre. Mais il s’agit aussi du portrait de deux classes sociales, les mieux nantis et les plus pauvres, les intellectuels et les ouvriers.

Le goût du bonheur T2 Adélaide de Marie Laberge

le-gout-du-bonheur-t2-adelaideLa mort accidentelle de Gabrielle, âme de la tribu, bouleverse les Miller. Les étés immuables sur l’île québécoise d’Orléans sont à jamais perdus. La guerre et les réquisitions ont dispersé la plupart des hommes. Et le destin s’acharne sur Adélaïde, désormais épouse du brillant Nicholas McNally sans cesse menacé par la démence de sa propre sœur. Adélaïde, elle, reste droite malgré tous les déchirements qui l’assaillent. Si la jeune femme conserve le goût du bonheur en pleine tragédie, c’est à Florent qu’elle le doit, cet ami de toujours dont la tendresse défie les années. Pour combien de temps encore ?

Pour la journée journée Canada : Graine de sorcière de Margaret Atwood

graine-de-sorciereInjustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu’il mettait en scène La Tempête de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s’installe dans une maisonnette au coeur de la forêt pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et préparer sa vengeance.
Douze années passent et une chance de renaître se présente à Felix lorsqu’on lui propose de donner des cours de théâtre dans une prison. Là, enfin, il pourra monter La Tempête avec sa troupe de détenus, et tendre un piège aux traîtres qui l’ont détruit. Mais la chute de ses ennemis suffira-t-elle pour qu’il s’élève de nouveau ?

 

La PAL de Maelly spéciale Québec

Maelly est très motivée par ce mois thématique car depuis plusieurs mois elle adore ma littérature québecoise. Elle a donc prévu une belle PAL qu’elle a d’ailleurs déjà commencé à lire :

BD Les nombrils T1 Pour qui tu te prends de Maryse Dubuc et Delaf

les-nombrils-t1-pour-qui-tu-te-prendsSi vous les aimez autant qu’elles s’aiment, vous allez les adorer ! Jenny et Vicky sont les pires chipies que la Terre ait portées. Elles se prennent pour le nombril du monde et pour peu, elles le seraient vraiment. Avec leurs vêtements sexy, leur maquillage provocateur et leur coiffure toujours impeccable, partout où elles vont, les regards sont hypnotisés, la musique s’arrête. On ne voit et on n’entend plus qu’elles. Et heureusement ! Parce que Jenny et Vicky sont prêtes à tout pour être le centre d’attraction. Leur amie, la trop grande Karine, l’apprend à ses dépens lorsqu’un certain Dan s’intéresse à elle. Jenny et Vicky ne sont pas du genre à accepter la compétition ! Les lettres de Dan n’arriveront jamais à destination, ses invitations tomberont toutes mystérieusement à l’eau. Pauvre Karine ! Dans un monde qui privilégie l’enveloppe plutôt que son contenu, elle ne peut qu’être le souffre-douleur des deux autres. Et si un jour Karine s’émancipait ? Qu’adviendrait-il de ce trio dépareillé ? L’amitié survivrait-t-elle ?

La vie compliquée de Léa Olivier de Catherine-Girard-Audet

la-vie-compliquee-de-lea-olivier-t1Le premier tome de « La vie compliquée de Léa Olivier » nous emmène à Montréal, en compagnie de Léa, 14 ans, qui vient tout juste d’y emménager avec ses parents. Séparée de sa meilleure amie Marilou et de son amoureux Thomas, elle peine un peu à se faire à son nouvel environnement. Il faut dire qu’entre les maladresses de Thomas, pas très doué pour les relations à distance, les filles du lycée qui la prennent de haut et son frère Félix qui joue les beaux gosses, Léa se sent parfois un peu seule. Heureusement il y a Marilou, à qui elle raconte tout, par mail et par skype. Laquelle la tient au courant de la vie de leur village, des faits et gestes de Thomas et des aléas de sa vie amoureuse.

Zoély l’allumette T1 Le garçon oublié de Marie Potvin

zoely-l-alumette-t1-le-garçon-oublie« On m’appelle l’allumette. J’ai les oreilles en portes de grange. Mes parents ont oublié que j’existe. À part ma cousine Zabeth, je n’ai pas d’amis. Mais tout ça va changer ! Le jour où quatre garçons diaboliques tentent de frotter mon visage avec du papier sablé pour voir si je suis une vraie allumette, un jeune inconnu bien mystérieux se porte à mon secours. Mon nouvel ami n’est pas un garçon ordinaire. Il m’appelle par mon prénom : Zoélie. Il ne se moque jamais de moi. Et il a besoin de mon aide. »

BFF Best friends forever T1 Loin des yeux près du cœur de Geneviève Guilbault   et Marilou Addison

BFF-t1-loin-des-yeuxEmilie et Charlotte sont les meilleures amies du monde. Alors, quand les parents de cette dernière décident de la changer de collège, c’est une vraie catastrophe ! L’une et l’autre décident de tout tenter pour se retrouver de nouveau dans la même école. Charlotte accumule les bêtises pour se faire renvoyer, tandis qu’Emilie, qui s’inquiète pour son amie, élabore des stratégies compliquées pour que ses parents la changent d’institution. Mais rien ne se passe comme prévu et, bientôt, elles rencontrent chacune leur premier amour…Quels sacrifices Emilie et Charlotte seront-elles vraiment prêtes à faire pour se revoir ?

Juliette à Paris de Rose-Line BRASSET

juliette-a-paris-t5En compagnie de sa mère journaliste, Juliette, 13 ans, voyage aussitôt qu’un congé scolaire se présente. Lors de chacun de ses périples, entre deux repas au restaurant, une visite au musée et quelques séances de shopping intensif, Juliette ne tarde pas à se faire de nouveaux amis avec qui elle vivra évidemment des aventures à couper le souffle !

 

 

Et vous, aimez-vous la littérature québecoise ? Participez-vous à ce mois thématique ?

16 commentaires

  1. N’hésite pas à parler livres québécois avec moi 😉 Je suis québécoise alors j’ai souvent des livres québécois dans ma liste de lecture. Ça fait longtemps que j’entends parler de la BD des Nombrils, je l’ajoute à ma liste, merci 🙂

    J'aime

    • Ravie de t’y retrouver !
      J’espère vraiment avoir le temps de lire le tome 2 de cette trilogie mais j’ai un peu mal géré mes lecture et été trop gourmande entre les SP Netgalley et la masse critique Babelio + mon club de lecture à la médiathèque municipale . Du coup, j’ai tellement de lecture que je ne sais plus où donner de la tête !!!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s