La minute culture : les petits rites de la Chandeleur

Le 2 février, ce sera la Chandeleur, l’occasion de se régaler de délicieuses crêpes. Cette coutume, dont nous vous avons détaillé l’origine l’année dernière, est assortie de petits rites porte-bonheur. Je vous cite pour l’occasion un extrait fort intéressant du livre Petite histoire de nos Fêtes en France de Marie-Odile Mergnac aux éditions Archives & Culture.

close up of food in plate
Photo de Pixabay sur Pexels.com

La tradition veut qu’on fasse sauter la première crêpe d’une main avec une pièce dans l’autre pour s’assurer d’une bonne fortune pour l’année à venir. Dans tout l’est de la France, un diction assurait que « quand on a fait des vôtes (crêpes) le jour de la Chandeleur, on a de l’argent  dans sa poche tout le reste de l’année. »

Dans certaines régions de France, on sacrifiait même la première crêpe en la lançant en haut d’une armoire : l’y laisser, disait-on, c’était du bonheur garanti pour la famille. Une jolie comptine occitane explique en chanson comment faire « il ne faut ni voisin ni voisine, ni aucun chat dans la cuisine, il faut fermer les trous au loup-garou, la porte et même la lucarne. Et pour avoir de l’argent toute l’année, du bon vin et du bon pain blanc, vous mettrez une piécette dans la pâte dorée, que vous lancerez sur l’armoire à linge. »

Personne ne connaît l’origine des ces très anciennes traditions de crêpes porte-bonheur, superstitions pourtant attestées dans de nombreux pays d’Europe.

Mais si vous voulez essayer à votre tour, rappelez-vous : c’est la main droite qui doit tenir la poêle, la main gauche la pièce… et hop ! La crêpe doit sauter, se retourner et retomber bien à plat dans la poêle.

Bonne chance et bon appétit !

petite-histoire-de-nos-fetes-en-franceExtrait du livre Petite histoire de nos Fêtes en France

de Marie-Odile Mergnac

aux éditions Archives & Culture

3 commentaires

  1. […] La semaine prochaine ce sera la Chandeleur. Allez-vous en profiter pour déguster quelques délicieuses crêpes ? Pour vous mettre en appétit, voici déjà une poésie tout en gourmandise de Karine Persillet. Et vous pouvez également retrouver nos articles sur cette tradition qui remonte à l’antiquité : voir La minute culture : la tradition de la Chandeleur et La minute culture : les petits rites de la Chandeleur […]

    J'aime

  2. Hello !
    Cela fait un moment que je ne suis pas venue par ici… Comment vas-tu ? 🙂

    Merci pour ce partage très intéressant et enrichissant, je ne connaissais pas ces traditions et cela m’a ouvert l’appétit. La chandeleur est passée, mais après tout, pourquoi se priver de crêpes ? 😉

    Belle fin de journée, bisous !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s