La poésie du samedi : Le secret de Joseph Paul Schneider

Bonjour tout le monde

En ces journées de forte chaleur, je n’ai qu’une envie, trouver un peu de fraîcheur à l’ombre d’un arbre. En feuilletant un recueil de poésies, je suis tombée sous le charme de ce joli poème de Joseph Paul Schneider, véritable ode à la nature.

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Le secret


Écoute mon enfant
les verts secrets des branches
et ceux de la sève
qui irrigue l’arbre

Regarde danser l’abeille
perce le secret de cet alchimiste
qui transforme en miel
la poudre d’or des fleurs

Mets ton oreille
contre la mousse du rocher
pour capter le grand secret
des pierres

Cours vite à la mer
et laisse-toi bercer
par le secret du chant
des vagues

Joseph Paul Schneider

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s