La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

Dans le cadre du Challenge tour du monde de l’été proposé par proposé par Le petit pingouin vert, j’ai eu envie de lire le roman La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald. J’avais déjà lu Le jour ou Anita envoya tout balader de cette autrice et j’avais beaucoup aimé. Il me tardait donc de découvrir cet autre roman dont j’avais entendu beaucoup de critiques positives.

  • Titre : La bibliothèque des cœurs cabossés (Läsarna i Broken Wheel rekommenderar)
  • Auteur : Katarina Bivald
  • Editeur : J’ai lu
  • Pages : 512
  • Date de parution : 2013
  • Genre : Littérature suédoise, Contemporain

.

L’histoire


Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée.
Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque… grâce aux livres, bien sûr.

.

Mon avis sur La bibliothèque des cœurs cabossés


La bibliothèque des cœurs cabossés est une jolie comédie romantique avec laquelle j’ai passé un agréable moment de lecture sans toutefois avoir été transportée comme j’aurais espéré.

Sara Lindqvist est une jeune suédoise, réservée et complexée, qui vit plus dans le monde imaginaire de ses lectures que dans la vie réelle. Elle se cache derrière ses livres et vit par procuration la vie de ses héros et héroïnes. Au gré d’échanges épistolaires sur la littérature, elle s’est tout de même liée d’amitié avec Amy Harris, une vieille dame qui vit dans un petit village de l’Iowa. Ayant perdu son travail, Sara accepte l’invitation d’Amy et débarque pour deux mois de vacances à Broken Wheel. Mais, hélas, Amy est décédée et Sara se retrouve seule dans ce patelin isolé. Même si les habitants du coin lui paraissent étranges, Sara veut les remercier de lui fournir gratuitement logement et nourriture. Son idée : ouvrir une librairie (où les livres d’Amy sont le plus souvent offerts) et aider chacun à trouver un livre qui lui plaira. Si au départ la boutique reste résolument vide, les habitants de Brooken Wheel tiennent tellement à ce que Sara reste qu’ils vont peu à peu se laisser convaincre de lire.

Le sujet lié à l’ouverture d’une librairie dans un petit patelin perdu au milieu de l’Iowa avait beaucoup pour me plaire. J’ai d’ailleurs apprécié toutes les petites anecdotes littéraires et les conseils de lecture prodigués par Sara, le personnage principal. J’aurais aimé que cet aspect soit encore plus développé.

Ce qui m’a le plus plu dans ce roman, c’est l’ambiance de Broken Wheel. J’imaginais parfaitement le petit hameau rural typiquement américain, entouré de champs de mais et avec ses petites boutiques à l’ancienne. Les habitants sont farfelus mais ont tous à cœur de ne pas voir leur village disparaître. Ils font preuve d’une belle solidarité.

Malheureusement, j’ai trouvé ces personnages souvent trop caricaturaux comme la tempétueuse Grace, la rigide Caroline ou le couple homosexuel Andy et Car. D’autre part, les situations sont parfois un peu tirées par les cheveux et il y a des longueurs dans l’histoire.

Malgré ces bémols, La bibliothèque des cœurs cabossés est un feel good qui m’a amusée et fait passer un sympathique moment de lecture.

.

Informations complémentaires


Bibliographie de Katarina Bivald

A ce jour, Katarina Bivald a publié :

2 commentaires

  1. J’avais lu ce livre il y a très longtemps et je crois me souvenirs que les livres ne tenaient pas une place si importante malgré le titre. C’est ce qui m’avait un peu déçu.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s