Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

Après avoir lu ma chronique du roman de Marie Vareille Je peux très bien me passer de toi, ma maman a eu envie de me l’emprunter pour le lire elle aussi. Je vous laisse donc en compagnie de Maderily pour sa chronique de cette sympathique romance.

  • Titre : Je peux très bien me passer de toi
  • Auteur : Marie Vareille
  • Éditeur : France Loisirs
  • Pages : 336
  • Parution : 2015
  • Genre : Littérature française, Chick-lit

.

L’histoire (4ème de couverture)


Face à l’échec de leurs vies sentimentales, Chloé la séductrice et sa meilleure amie, Constance la romantique, se lancent un pari fou. Alors que Constance promet d’avoir une aventure avec un inconnu dès le premier soir, Chloé accepte de s’exiler à la campagne, loin de toute tentation masculine, pour réaliser son rêve : écrire un roman.

.

L’avis de Maderily sur Je peux très bien me passer de toi


L’été est chaud et j’aime rester l’après midi au frais dans la maison avec un livre. Après avoir jeté un coup d’oeil sur la 4° page de couverture de la pile en attente, je suis tentée par le roman de Marie Vareille. Un très bon moment avec Chloé et Constance les personnages principaux et aussi avec Mamie Rose, tonton Greg, Charlotte l’amie dévouée, Vincent le vigneron, Virginie la photographe.

Rien ne prédispose Constance et Chloé à devenir amies. Elles se connaissent par le club de lecture qu’elles fréquentent. C’est leur vie amoureuse complètement nulle qui va les rapprocher. Chloé souffre depuis que Guillaume l’a quittée il y a deux ans. Elle le voit tous les jours puisqu’ils travaillent ensemble. Comme elle n’arrive pas à s’en détacher, elle continue à entretenir une relation avec lui tout en sachant qu’il se marie dans quelques mois avec une autre. Constance romantique, casanière, en manque de confiance en elle, vit depuis des mois dans le no sex land.

J’ai eu très envie de suivre les aventures que ces deux jeunes parisiennes vont vivre à la suite du challenge qu’elles ont conclu pour changer cette vie qui ne leur plaît pas. Chloé part s’installer à la campagne dans un petit village où elle sera hébergée par l’oncle de Constance ce qui lui permettra de concrétiser son projet d’écrire un livre et de voir régulièrement sa grand mère. Constance qui rêve de Tristan rencontré lors d’un mariage va s’inscrire à une formation au relooking et aux techniques de séduction. C’est finalement deux histoires parallèles qui nous sont contées par l’auteur sous forme du journal intime de Constance et en direct pour Cloé.

Une romance agréable à lire avec beaucoup d’émotion, d’humour, de fraîcheur qui parle de l’amitié, de l’amour, de la solitude, de la souffrance. J’ai aimé tout ce qui touchait au lien entre Cloé et sa grand mère. Ce que j’ai moins aimé, c’est la scène de jalousie et la violence verbale entre les deux amies à propos de Tristan. Au final, un avis positif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s