Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

Il y a quelques mois, j’ai été touchée par la lecture du roman de Valérie Perrin Changer l’eau des fleurs et j’ai pensé qu’il pourrait plaire également à ma maman. Celle-ci l’avait d’ailleurs déjà noté sur sa wish list lors d’un de ses passages en librairie. Je lui ai donc prêté et voici sa chronique.

  • Titre : Changer l’eau des fleurs
  • Auteur : Valérie Perrin
  • Editeur : Le livre de poche
  • Pages : 672
  • Date de parution : 2018
  • Genre : Littérature française, Contemporain

.

L’histoire (4ème de couverture)


Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?

.

L’avis de Maderily sur Changer l’eau des fleurs


La lecture de la quatrième page de couverture m’a tout de suite donné envie de découvrir cet ouvrage. J’ai été séduite par l’atmosphère de sérénité qui se dégage des premières pages et par la découverte de l’univers de Violette. C’est elle qui raconte sa vie actuelle comme gardienne de cimetière. On la sent bien dans son travail.

Violette est arrivée ici après avoir été, avec son mari, gardes barrière ferroviaire pendant 9 ans. Elle n’est pas gâtée par la vie avec une jeunesse ballottée dans des familles d’accueil puis son mariage avec Philippe Toussaint de 10 ans son aîné, un homme paresseux qui ne fait rien de ses journées. A 18 ans, elle est devenue maman d’une petite Léonine à laquelle elle a apporté tout son amour. Avec l’automatisation de la barrière en 1997, ils ont perdu leur emploi et Violette a trouvé ce poste de gardiens de cimetière. Après leur installation, Philippe Toussaint disparaît complètement de la vie de Violette. Peu importe, ce métier lui convient à merveille. Elle connaît l’emplacement de chaque tombe et le nom qui est inscrit, tient des notes pour chaque enterrement. Sa loge, toujours ouverte pour les visiteurs, est un lieu d’écoute et de confidences.

Après le drame qui l’a anéantie quelques années auparavant, Violette s’est construit un univers et trouvé un équilibre avec le jardinage, ses amis le prêtre et les 3 fossoyeurs, les chats et chiens errant dans le cimetière, les multiples rencontres avec les visiteurs.

A l’histoire de Violette, Philippe et Léonine s’ajoutent de nouvelles tranches de vie avec Irène Fayolle et Gabriel Prudent. Julien, le fils d’Irène rencontre Violette lorsqu’il vient déposer les cendres de sa mère selon sa volonté à coté de cet inconnu plutôt qu’auprès de son mari. Avec Violette et à l’aide du journal intime d’Irène, ils vont découvrir la partie cachée de la vie de cette femme.

Et puis il y a aussi l’énigme concernant l’incendie du château de Notre-Dame-des Près qui a fait 4 victimes. S’agit il d’une vengeance, d un accident ? ? Cette recherche de la vérité tient en haleine avec de multiples rebondissements et il faudra attendre la fin du livre pour connaître les responsables de cette tragédie.

Ce livre de plus de 600 pages se lit du début à la fin avec intérêt et beaucoup d’émotion. On y croise une multitude de personnages comme Célia l’amie fidèle de Violette, Stéphanie la caissière du supermarché qui lui prête sa voiture, Sasha l’ancien gardien du cimetière qui va l’aider à reprendre pied, le prêtre père Cédric, les fossoyeurs Nono, Elvis et Gaston.

Ce livre est bouleversant avec une multitude de thèmes abordés comme le deuil, le rejet, l’amitié, l’amour, les désillusions, le mépris, la colère. Un regret : l’absence du nom des auteurs des citations à chaque nouveau chapitre.

Partez vite quelques heures pour le cimetière de Brancion-en-Chalon à la rencontre de Violette. Vous ne le regretterez pas !

3 commentaires

    • Oui ce roman de Valerie Perrin nous a plu a toutes les deux, et particulièrement à ma maman qui a maintenant très envie de lire « Les oubliés du Dimanche » et « Trois ».
      J’espère que tu trouveras l’occasion de te plonger dans ce livre et surtout qu’il te plaira !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s