Meurtres à la cathédrale de Martine Pouchain

Dans le cadre de sa classe de français au collège, mon fils a plusieurs fois eu le choix de livres à lire en plus de ceux imposés dans le programme. Parmi la sélection du 2ème trimestre, il a opté pour un roman de Martine Pouchain dont l’action se déroule au Moyen Age à l’époque de la construction de la cathédrale d’Amiens : Meurtres à la cathédrale.

  • Titre : Meurtres à la cathédrale
  • Auteur : Martine Pouchain
  • Editeur : Folio Junior
  • Pages : 224
  • 1ere parution : 2000
  • Age de lecture : de11 ans à 14 ans

.

L’histoire (4ème de couverture)


Décembre 1244. Amiens, cité prospère à l’époque médiévale, construit sa cathédrale. Amaury est choisi pour sculpter la statue du Beau Dieu qui ornera le portail central. Des événements tragiques se succèdent autour du chantier : le cadavre d’un faux lépreux flotte dans la rivière, celui d’un montreur d’ours est retrouvé éventré parmi des carcasses de bêtes à l’abattoir, Adèle Picquet, la fille du plus riche drapier de la ville, disparaît…
Entre-temps, Amaury a trouvé son modèle en la personne d’un faux lépreux au regard pénétrant qui se dissimule parmi une troupe de saltimbanques sous l’apparence d’un mage et qui semble en savoir long. Chez les saltimbanques, Amaury a aussi rencontré Lisa d’Assise, la belle jongleuse…

.

L’avis de Brucely (12 ans 1/2)


L’histoire se passe au moyen âge. Amaury, un jeune adolescent est choisi pour sculpter la statue du Beau Dieu pour la mettre devant la cathédrale d’Amiens. Deux personnes d’une troupe de spectacle d’animaux sont tuées et Amaury décide de mener l’enquête pour savoir qui a fait ça.

J’ai moyennement aimé ce livre car je trouve qu il n’y avait pas assez d’action au début. Heureusement, à la moitié du livre, il commence à y avoir plus d’action avec l’enquête. J’ai trouvé que l’histoire était quelques fois difficile à suivre.

J’ai bien aimé le personnage d’Amaury. Le personnage du modèle est assez mystérieux au début de l’histoire.

J’ai bien aimé qu’il y ait parfois des illustrations. Elles étaient belles

Ma note :

2 commentaires

  1. Je me le note car j’ai vécu quelques temps dans la ville d’Amiens et je n’avais pas entendu parler de ce roman. J’ai, donc, envie de le découvrir mais si c’est un livre jeunesse. Un grand Merci pour cette découverte.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s