Astérix et les Goths d’Uderzo et Goscinny

Maelly a commencé à lire les Asterix il y a quelques mois et cela m’a donné envie de me replonger, moi aussi, de temps à autre dans cette BD qui a baigné mon enfance. C’est toujours avec plaisir que je retrouve le petit village des irréductibles gaulois et leur humour impayable !

  • Titre : Astérix et les Goths – Tome 3
  • Textes : René Goscinny
  • Dessins : Albert Uderzo
  • Éditeur : Hachette
  • Pages : 48
  • Année de parution : 1963
  • Genre : Bande dessinée

.

Mon résumé de l’histoire


Alors qu’il vient de gagner le concours des druides lors de l’assemblée annuelle de la Foret des Carnutes, le druide Panoramix est enlevé par une bande de Goths. Ceux-ci l’emmènent en Germanie pour lui soutirer le secret de la potion magique qui donne une force surhumaine. Astérix et Obélix partent donc le délivrer.

.

Mon avis sur Astérix et les Goths


Tout comme dans le tome 1 Astérix le Gaulois, l’intrigue se noue autour de l’enlèvement de Panoramix. En effet, la potion magique qu’il a mise au point et qui donne une force surhumaine à celui qui la boit suscite bien des convoitises. Cette fois-ci ce sont les Goths qui souhaitent se l’approprier afin d’envahir la Gaule et Rome. Pour retrouver le druide, Astérix et Obélix vont endosser de multiples déguisements, tantôt romains, tantôt goths. Bien évidemment, Obélix, tout comme les romans, se mélange les pinceaux et cela est source de scènes cocasses. J’aime beaucoup aussi le gag du garde frontière toujours en peine de définir une invasion et une évasion.

A la différence du tome 1, cette fois-ci Obélix accompagne donc Astérix dans son aventure pour délivrer le druide. Et tant mieux car c’est le personnage d’Obélix, toujours gaffeur et un peu niais, qui est au centre d’une bonne partie des gags. Les rôles sont désormais bien définis : Astérix, le rusé, est toujours prompt à deviner et exécuter les plans du sage Panoramix alors qu’Obelix, incapable de comprendre les instructions, préfère « foncer dans le tas » et « mettre des baffes aux romains ».

Si ces personnages ont leur forme définitive, ce n’est pas le cas des habitants du village qui ne font pour l’instant que de simples apparitions. Par la suite ils vont beaucoup évoluer comme c’est le cas du barde Assurancetourix ou d’Agecanonix.

Un album amusant même s’il ne fait pas partie de mes préférés.

Le saviez-vous ? Comme nous l’apprend Bernard-Pierre Molin dans Astérix : Les vérités historiques expliquées, il est en fait impossible qu’Astérix ait croisé des Goths qui n’ont débuté leurs invasions qu’à partir des années 250. Et si, à la fin de l’album Goscinny et Uderzo font références aux guerres entre les goths déclenchées par Astérix et Obelix, c’est pour faire référence à la construction du mur de Berlin et à la séparation de l’Allemagne entre RFA et RDA qui avait eut lieu 2 ans avant la parution de cet album.

.

Informations complémentaires


La bande dessinée Astérix

T1 Astérix le gauloisT2 Astérix, la serpe d’or – T3 Astérix et les Goths – T4 Astérix gladiateur – T5 Le tour de Gaule d’Astérix – T6 Astérix et Cléopâtre – T7 Le combat des chefs – T8 Astérix chez les bretons – T9 Astérix et les normands – T10 Astérix légionnaire – T11 Le bouclier arverne – T12 Astérix aux jeux olympiques – T13 Astérix et le chaudron – T14 Astérix en Hispanie – T15 La zizanie – T16 Astérix chez les helvètes – T17 Le domaine des dieux – T18 Les lauriers de César – T19 Le devin – T20 Astérix en Corse – T21 Le cadeau de César – T22 La grande traversée – T23 Obélix en compagnie – T24 Astérix chez les belges – T25 Le grand fossé – T26 L’odyssée d’Astérix – T27 Le fils d’Astérix – T28 Astérix chez Rahazade – T29 La rose et le glaive – T30 La galère d’Obélix – T31 Astérix et Latraviata – T32 Astérix et la rentrée gauloise – T33 Le ciel lui tombe sur la tête – T34 L’anniversaire – T35 Astérix chez les pictes – T36 Astérix et le papyrus de César – T37 Astérix et la transitalique – T38 La fille de Vercingétorix

2 commentaires

    • Hello Gaetane,
      Désolée pour cette réponse tardive mais j’ai moins de temps à consacrer au blog en ce moment.
      Tu n’as jamais lu Astérix ? Je te conseille vraiment cette BD culte car l’humour de Goscinny est vraiment imparable ! Je ris à chaque fois que je les relis 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s