Les fourberies de Scapin de Molière

Je n’avais pas relu cette pièce de Molière depuis le collège. Avant de voir un de ses adaptations sur scène, j’ai eu envie de relire le texte.

IMG

  • Titre : Les fourberies de Scapin
  • Auteur : Molière
  • Editeur : Librio
  • Pages : 94
  • 1ere parution : 1671
  • Genre : Littérature française, Théatre

.

L’histoire


Octave et Léandre, malgré les projets de mariage arrangé prévus par leur père, sont tombé amoureux et se sont mariés en secret avec Hyacinthe et Zerbinette. Au retour de leurs pères, Argante et Géronte, ils font appel à Scapin, l’ingénieux valet de Léandre, pour résoudre leurs problèmes. A force de stratagèmes et par un énorme coup de chance les situations se rétablissent, Hyacinthe et Zerbinette se trouvant être les épouses prédestinées aux deux jeunes hommes par leurs pères.

.

Mon avis sur Les fourberies de Scapin


J’ai bien apprécié le comique de cette pièce qui tient au personnage plein de malice de Scapin. Molière alterne avec efficacité le comique de geste, le comique de situation, le comique de répétition pour faire rire le lecteur/spectateur.

Ainsi, j’ai particulièrement aimé la fameuse scène entre Scapin et Géronte où celui-ci répète sans cesse « mais que diable allait-il faire dans cette galère » et trouve mille moyens de ne pas payer la rançon de son fils. Il en va de même avec la scène où Scapin, dans un fameux morceau de bravoure, use d’un stratagème et contrefait un grand nombre de voix pour pouvoir donner des coups de bâton à Géronte et ainsi se venger de lui.

Une pièce très drôle que j’ai maintenant hâte de découvrir sur scène !

.

Informations complémentaires


Biographie de Molière

Retrouvez toutes les informations sur mon article : la biographie Molière

Œuvres de Molière

La Jalousie du Barbouillé – Le Médecin volant – L’Étourdi – Le Dépit amoureux – Les Précieuses ridicules – Sganarelle ou le Cocu imaginaire – Dom Garcie de Navarre – L’École des maris – Les Fâcheux -L’École des femmes – L’Impromptu de Versailles -Le Mariage forcé – La Princesse d’Élide – Tartuffe – Dom Juan – L’Amour Médecin – le Misanthrope – le Médecin malgré lui – Mélicerte – Pastorale comique – Le Sicilien ou l’Amour peintre – Amphitryon – George Dandin – L’Avare – Monsieur de Pourceaugnac, (comédie-ballet) – Les Amants magnifiques – Le Bourgeois gentilhomme (comédie-ballet) – Psyché – Les Fourberies de Scapin – La Comtesse d’Escarbagnas – Les Femmes savantes – Le Malade imaginaire (comédie-ballet)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s