7

Pas si simple de Lucie Castel

Les romances de Noël sont comme les téléfilms de Noël qui passent tous les après-midi à la télé en ce moment : c’est agréable de temps en temps et ça met dans l’ambiance des fêtes de fin d’année !

pas-si-simple-lucie-castel Lire la suite

Publicités
0

Le collège selon Olivia, demi princesse de Meg Cabot

Un petit roman jeunesse découvert par hasard et qui a bien plu à Maelly. De la même auteure Meg Cabot, je pense d’abord lui proposer Journal d’une princesse qui met en scène Mia et qui est antérieur dans la chronologie de l’histoire (Olivia est la demi-soeur de Mia)

le-college-selon-olivia-demi-princesse Lire la suite

2

The end une BD signée Zep

Comme beaucoup, je connais Zep pour Titeuf, sa BD jeunesse pleine d’humour. Avec The end, j’ai découvert une toute autre facette de l’auteur. Il signe ici une bande dessinée écologique et apocalyptique aux couleurs beaucoup plus sombres.

Après avoir abordé  l’univers sylvestre grâce à La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben, je plonge dans une version extrapolée de cet univers ou les arbres maîtriseraient le devenir de la Terre. Attention, coup de coeur !

the-end

Lire la suite

2

La femme qui ne vieillissait pas de Grégoire Delacourt

Malgré des déceptions sur les romans précédents de Grégoire Delacourt, j’ai eu envie de lire La femme qui ne vieillissait pas dont j’avais entendu de bonnes critiques sur les blogs littéraires. Encore une fois, je ressors de cette lecture assez mitigée. Peut-être, tout simplement, n’est-ce pas un auteur pour moi !

la-femme-qui-ne-vieillissait-pas Lire la suite

0

Samedi c’est poésie : La gelée d’Anne-Marie Chapouton

Décembre est bien arrivé et avec lui, vous l’avez remarqué, les gelées hivernales. Certes, dégivrer la voiture le matin n’est pas le meilleur moment de la journée, mais découvrir les paysages givrés est très agréable. Quoi de plus joli que cette nature endormie et ces paysages blanchis par le givre ? C’est ce qu’exprime le poème d’Anne Marie Chapouton, appris par les enfants à l’école et intitulé La gelée.

selective focus photography of white petaled flower plant

Photo de Alissa Nabiullina sur Pexels.com

La gelée


Ce matin,
Il y avait
Des milliers
De diamants
Dans les champs.

Les gens ont dit :
“C’est la gelée.”

Mais moi
Je sais bien
Que c’est la lune
Qui a fait craquer
Tous ses colliers.

Anne-Marie Chapouton

0

La minute culture : Les trois moires dans la mythologie grecque

Savez-vous d’où vient l’expression « la vie ne tient qu’à un fil » ? Il semble que cela remonte à la mythologie. En effet, en Grèce, comme à Rome, la vie et la mort des humains, représentés par un fil, étaient entre les mains de trois déesses appelées les Moires.

mythologie-romaine-parques

Les Parques d’Alfred Agache (Lille Palais des Beaux-Arts)

Les grecs pensaient que le destin de chaque homme était fixé à l’avance. A l’origine, Moira exécutait la volonté divine, mais elle avait tant à faire qu’elle finit par se diviser en trois Moires. A la naissance de chaque être humain, Clotho fabriquait un fil. En débobinant ce fil, Lachesis suit le déroulement de la vie. Atropos donne la mort en le coupant. Les romains les appelleront les trois Parques.

extrait du livre Mythologies – encyclopédie junior des éditions Fleurus