3

La tête de l’emploi de David Foenkinos

Ce roman n’était pas prévu dans ma PAL du mois mais, après avoir entendu une émission sur David Foenkinos, et en voyant ce livre posé sur mes étagères, j’ai eu envie de le lire. J’y ai beaucoup apprécié les pointes d’humour de l’auteur et ai passé un bon moment de lecture.

la-tete-de-l-emploi

Titre : La tête de l’emploi

Auteur : David Foenkinos

Éditeur : J’ai lu

Pages : 286

Date de parution : 2014

Genre : Littérature française, Contemporain

 

L’histoire


A cinquante ans, Bernard mène une vie paisible : il est banquier, marié et père de famille. Mais hélas, sa petite routine va être totalement bouleversée en quelques semaines : sa fille part vivre à l’autre bout du monde, sa femme le quitte et il perd son job.

Le voila contraint de retourner vivre chez ses parents, dans sa chambre d’adolescent, à boire du chocolat chaud en regardant Questions pour un champion. Et ses parents ne sont pas forcément ravis non plus de le voir revenir squatter chez eux…

 

Mon avis


De David Foenkinos, je n’avais lu que le roman Les souvenirs qui m’avait moyennement plu, le personnage principal m’agaçant un peu. J’ai largement préféré La tête de l’emploi, dont le personnage est tout aussi paumé mais dont les traits de caractères sont ouvertement exagérés pour renforcer le coté humoristique.

Mais commençons par le commencement.

Bernard, la cinquantaine, mène une vie tranquille. Sa petite routine lui convient parfaitement. Bernard est Monsieur tout le monde. Il est satisfait de ce qu’il a et ne cherche pas à en avoir plus.

Si Bernard n’est pas synonyme de réussite, ce n’est pas pour autant un prénom repoussant. Il pourrait presque être charmant. Je dis presque. Voila, c’est moi. Mon prénom n’est ni extravagant, ni flamboyant. je flotte dans un entre-deux qui me va bien. Je suis du genre incapable de choisir mon camps.

Mais voila qu’en quelques semaines les catastrophes s’enchaînent : tout d’abord sa fille part faire un stage au Brésil et qui sait si elle ne va pas tomber amoureuse d’un joueur de bossa nova désargenté et rester vivre là-bas  ou se faire kidnapper par une tribu d’indigènes. Ensuite, sa femme lui annonce son souhait de faire une pause, autrement dit, elle le quitte pour un autre. Enfin, son patron lui annonce que, par chance, il évite la charrette de licenciement mais se voit rétrogradé à un poste de guichetier. Et quand Bernard renâcle un peu, il est carrément licencié. Bref, tout va de mal en pis. Sans ressource, sans ami et sans autre solution, Bernard se voit contraint d’aller frapper à la porte de ses parents.

L’histoire de ce personnage pourrait presque paraître banale : quinquagénaire, divorce, licenciement, chomage… le thème de la crise sociétale et de la crise existentielle. Cependant, David Foenkinos parvient, avec un savant mélange d’humour et d’émotion, à rendre son personnage attachant et à aborder ces problèmes de société de manière légère.

Cet homme maladroit dans sa relation aux autres, va devoir renouer avec sa famille. On s’amuse des déboires constants et de la situation de ce quinquagénaire qui, en présence de ses parents, agit comme un petit garçon !

Je suis resté silencieux pendant l’apéritif, concentré que j’étais à ouvrir des cacahuètes. Ma mère me lança « n’en mange pas trop sinon tu ne vas plus avoir faim pour le dîner ». J’ai répondu « oui, maman ». Et l’assemblée à pu en déduire que j’étais vraiment bien élevé.

Tout comme le personnage principal du roman Les souvenirs, Bernard donne l’impression d’être paumé. Trop souvent attentiste, il compte un peu trop sur les autres pour agir.  En cela, ce personnage peut agacer. Mais il évolue tout de même au fil du roman, acceptant de se remettre en question.

J’ai apprécié que la fin de ce roman reste ouverte et ne soit pas un happy-end !

La plume de David Foenkinos est fluide, cette histoire se lit très vite. Au final un roman, certes pas inoubliable, mais rapide et agréable à lire !

Publicités
3

Notre lecture en famille de Harry Potter à l’école des sorciers de JK Rowling

Mes enfants avaient vu le film Harry Potter à la télévision sans accrocher plus que ça. Mais quand nous avons commencé à lire ensemble le premier tome de la sage de JK Rowling, ils ont été totalement envoûtés par cet univers magique !

harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers Lire la suite

5

Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet

Ce mois ci le club de lecture AIP de Anything is possible a choisi de lire Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet. Ça tombait plutôt bien, j’avais ce livre dans ma PAL depuis quelques semaines et j’avais très envie de le lire après avoir vu pas mal d’avis positifs d’autres blogueuses.

entre-ciel-et-lou Lire la suite

4

Hypérion 1 de Dan Simmons

Publié en 1991, ce roman de Dans Simmons, premier tome d’un cycle de quatre livres, est considéré comme un chef d’œuvre de la science fiction. J’ai lu ce livre il y a déjà plusieurs semaines mais j’ai tardé à vous le présenter car j’avais du mal à rédiger ma chronique. En effet j’ai eu beaucoup de difficulté à rentrer dans l’histoire et mon avis est assez mitigé.

hypérion-1 Lire la suite

7

Astérix le Gaulois, premier tome de la BD Astérix

Depuis ma plus tendre enfance, je suis fan de la BD Astérix. J’ai toute la collection et ne me lasse pas de les lire et de les relire. Et à ma grande joie, après avoir vu le film Astérix au service de sa Majesté, mes enfants ont aussi eu envie de découvrir la bande dessinée.

asterix-le-gaulois-tome1.JPG Lire la suite

10

Divergente 3 Au-delà du mur : suite et fin de la saga de Veronica Roth

Après avoir lu le tome 1 et 2 (l’Insurrection) de la saga Divergente, et après avoir visionné le 3ème opus du film qui se finit en queue de poisson, j’avais hâte de découvrir la fin des aventures de Tris et Quatre. Et  contrairement au film, la fin du roman m’a parfaitement convenu même si elle m’a tiré quelques larmes.

divergente-tome-3-au-dela-du-mur Lire la suite

1

Comment choisir élever et prendre soin de votre chat de Caroline Davis

Il a quelques mois, à la demande des enfants, nous avons décidé d’adopter un chat. Pour les préparer à accueillir au mieux leur futur animal de compagnie et pour les responsabiliser par rapport aux soins que cela nécessite, je leur ai offert ce guide pratique. Maelly, très motivée par l’arrivée prochaine du chaton, s’est plongée dedans et y a trouvé plein d’informations utiles, en plus de plein de très jolies photos de chats.

comment-choisir-elever-et-prendre-soin-de-votre-chat Lire la suite