0

Samedi c’est poésie : Les sapins de Guillaume Apollinaire

Avez-vous commencé à décorer votre sapin ? Peut-être est-ce, comme nous, pour ce week-end ? En ce samedi, j’ai donc choisi un poème de Guillaume Apollinaire intitulé Les sapins. Bon préparatifs de Noël à vous !

Les sapins


sapin-noelLes sapins en bonnets pointus
De longues robes revêtus
Comme des astrologues
Saluent leurs frères abattus
Les bateaux qui sur le Rhin voguent

Dans les sept arts endoctrinés
Par les vieux sapins leurs aînés
Qui sont de grands poètes
Ils se savent prédestinés
À briller plus que des planètes

À briller doucement changés
En étoiles et enneigés
Aux Noëls bienheureuses
Fêtes des sapins ensongés
Aux longues branches langoureuses   Lire la suite

Publicités
0

Samedi c’est poésie : Le petit sapin

J-23 avant Noël ! On a commencé à ouvrir les cases du calendrier de l’avent et pour se mettre bien dans l’ambiance des fêtes de fin d’année, j’ai choisi un petit poème appris par les enfants à l’école sur le sapin de Noël. Bon préparatifs à tous !

Le petit sapin


sapinLe petit sapin

A bien du chagrin

On l’a coupé

On l’a ficelé

Et on l’a jeté

Par terre au marché

Mais Noël est arrivé

Alors on l’a décoré

De milles étoiles en papier

De mille boules dorées

C’est lui le roi de la fête

Et le voilà consolé.

 

0

Samedi c’est poésie : Les trois noisettes de Tristan Klingsor

Le temps a fraîchi, les feuilles mortes jonchent les allées, la pluie tambourine sur nos fenêtres… nul doute, nous sommes bien en automne ! D’où le choix d’un petit poème de saison appris par les enfants à l’école.

trois-noisettes

Les trois noisettes


Trois noisettes dans le bois

Tout au bout d’une brindille

Dansaient la capucine vivement au vent   Lire la suite

2

Samedi c’est poésie : Chanson d’automne de Paul Verlaine

Un poème de jeunesse de Paul Verlaine plein de mélancolie qui s’accompagne toujours dans mon esprit de la musique de Gainsbourg qui s’était largement inspiré de ces vers pour le texte de sa chanson « Je suis venu te dire que je m’en vais ».

Petit clin d’œil à Gaëtane du blog Pourquoi s’ennuyer et à sa très jolie série de chroniques sur la littérature en musique

Chanson d’automne


Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

2

Poème pour la Toussaint : La nuit n’est jamais complète de Paul Eluard

En ce jour de Toussaint, un petit poème pour ces êtres chers qui nous ont quitté mais qui restent à jamais dans nos cœurs.

arabesque-toussaint

 

La nuit n’est jamais complète


La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler, faim à satisfaire,
Un cœur généreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs
Une vie, la vie à se partager.

Paul ELUARD

Derniers poèmes d’Amour