Week-end à 1000

Le prochain week-end sera le 3ème week-end à 1000 de l’année et 2nd auquel je participe sur le groupe facebook du challenge et sur le forum Livraddict. Pour rappel, l’objectif est de lire 1000 pages le temps d’un week-end, du vendredi 10 août à 19h, au dimanche 12 août 2018 à 23h59.

week-end-a-1000

J’ai prévu de lire :

L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono    (60 pages)

l-homme-qui-plantait-des-arbresL’histoire d’Elzéard Bouffier, un berger solitaire qui, au début du siècle, passa sa vie à planter des glands en Haute Provence afin que sa région retrouve verdure et fraîcheur. Bien des années après, l’administration se demanda comment une si belle forêt de chênes avait pu pousser toute seule. Pour découvrir Giono, son amour des arbres et de la Provence, à travers un hommage à un amoureux de la nature. Un livre à savourer comme une bouffée d’air pur.

 

Mariages à la campagne de Katie Fforde      (576 pages)

mariages-a-la-campagneVous rêvez d’un mariage à l’anglaise : dentelles, cottages romantiques et fleurs à profusion ? Bienvenue dans le délicieux petit village de Chippingford.
Beth et Rachel, deux citadines, viennent de s’y installer. À peine ont-elle rencontré Lindy, que les trois jeunes femmes décident de s’associer pour lancer une entreprise de mariages branchées et pas chers. Leur première mission n’est pas des moindres : organiser le mariage de la soeur de Beth… Tous les habitants du village s’en mêlent, et Cupidon est aussi de la partie !

 

Minecraft l’ile perdue de Max Brooks   (350 pages)

minecraft-l-ile-perdueSeul, échoué sur une plage, un naufragé observe le rivage. Où suis-je ? Qui suis-je ? Et quel est ce monde où tout est constitué de blocs : MINECRAFT™ !  Pas de temps à perdre. La nuit tombe, et les zombies rôdent… Sa première priorité est de trouver à manger. La suivante : ne pas devenir le dîner des habitants de l’île. Sans oublier de fuir devant les creepers, les squelettes et une vague implacable de lave en fusion ! Dans ce monde, les règles n’ont pas toujours de sens, mais son courage et sa créativité seront ses armes pour échapper aux pièges de l’île et découvrir ses secrets…

 

La perle de John Steinbeck (120 pages)

la-perleDans la ville, on raconte l’histoire d’une grosse perle – comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau ; l’histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé Coyotito. Et comme l’histoire a été si souvent racontée, elle est enracinée dans la mémoire de tous. Mais, tels les vieux contes qui demeurent dans le cœur des hommes, on n’y trouve plus que le bon et le mauvais, le noir et le blanc, la grâce et le maléfice – sans aucune nuance intermédiaire

 

Et vous, avez-vous prévu de participer à ce week-end de lecture ? Quelle sera votre PAL ?

8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s