Le bonheur dépend parfois d’un flocon de Colleen Wright

Je poursuis mes lectures de Noël avec une jolie romance de Colleen Wright intitulée Le bonheur dépend parfois d’un flocon. J’avais offert ce livre à ma maman à Noël dernier et elle me l’a gentiment prếté pour que je le lise également !

IMG

  • Titre : Le bonheur dépend parfois d’un flocon (The white Christmas Inn)
  • Auteur : Colleen Wright
  • Editeur : France Loisirs
  • pages : 336
  • Date de parution : 2019
  • Genre : Littérature américaine, Comédie romantique

.

L’histoire (4ème de couverture)


À l’approche des Fêtes, Iris décore sa petite auberge, perdue dans la campagne, pour accueillir quelques habitués restés fidèles au fil des ans. L’établissement connaît depuis quelque temps des problèmes financiers qui pèsent sur son couple. C’est alors qu’une tempête de neige inattendue précipite chez elle tout un petit monde. Il y a là Molly qui écrit des livres pour enfants mais qui se trouve en pleine panne d’inspiration, Marcus le jeune veuf séduisant qui a bien du mal à gérer ses deux petites filles mais aussi Hannah venant pour se marier dans un cadre pittoresque mais dont le fiancé annule à la dernière minute. Cette dernière a d’ailleurs la surprise de retrouver Luke, son ami d’enfance qui n’est autre que le petit-fils de Iris…
Les histoires s’entrecroisent et alors que tout semblait mal parti, cette tempête de flocons va les réunir et qui sait ? Changer leur vie à jamais…

.

Mon avis sur « Le bonheur dépend parfois d’un flocon »


Si vous êtes à la recherche d’un roman feel-good pour vos mettre dans l’ambiance de Noël, ce livre est fait pour vous ! Tout le décorum de Noël est présent : une charmante petite auberge au cœur du Vermont, une tempête de neige, des décorations de Noël home-made et pleines de charme, de délicieux plats traditionnels et festifs, des chants de Noël, un feu de cheminée, un sapin géant, un traîneau… et du romantisme à foison.

Colleen Wright mise tout sur le cadre enchanteur de l’Evergreen Inn. Malgré les efforts de ses propriétaires Iris, Jeanne et Tim, cette petite auberge va devoir fermer ses portes face à la concurrence d’un complexe hôtelier de luxe installé à quelques kilomètres. Mais, à deux jours de Noël, une tempête de neige inopinée va amener de nouveaux clients. Histoires d’amour, d’amitié, les destins s’entremêlent avec un happy end à la clé !

Bien sûr, on sait dès les premières pages quels couples font se former et quel sera la fin du roman ! Bien sûr, le destin fait trop bien les choses pour que ce soit crédible. Bien sûr c’est un peut trop pétri de bons sentiments ! Mais peu importe, cette romance de Noël m’a procuré, pour quelques heures, une bulle de douceur et de romantisme et m’a donné envie, moi aussi, de préparer de bons petits plats et des jolies décorations pour les fêtes de fin d’année. Une lecture qui fait du bien au moral et c’est déjà pas mal ! A lire confortablement installée, au coin du feu, avec un plaid bien douillet et une tasse de chocolat fumant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s