La minute culture : la tradition des vœux de Nouvel an

Il y a quelques jours, peine passés les douze coups de minuit sonnant le changement d’année, que, la plupart d’entre nous, avons dégainé nos téléphones portables pour envoyer à nos proches un SMS de vœux. Et quoi de plus facile, pour respecter la tradition des voeux, que de préparer une petite carte à emailer à tous nos contacts ! Mais tout n’a pas toujours été aussi simple !

brown paper envelope on table
Photo de John-Mark Smith sur Pexels.com

En France, il existe une tradition ancestrale de se déplacer souhaiter les vœux pour la nouvelle année, que ce soit à la famille proche, éloignée, les amis et, de manière générale, à toutes les connaissances. 

La tradition des vœux écrits est née au XIXème siècle. Pour éviter d’avoir à se déplacer pour souhaiter les vœux, les plus riches envoyaient leurs domestiques porter leurs cartes de visite avec leurs vœux écrits dès le 1er janvier. Par la suite, le développement de l’alphabétisation grâce aux lois Ferry sur l’école a démocratisé l’usage des vœux écrits.

Les premières cartes  proviennent d’Angleterre et font suite au développement de la Poste (1er timbre poste en 1840) aux procédés de lithographie. Très vite enrichies de couleurs, elle représentaient du gui, du houx ou des sapins. Elles ont rencontré un tel succès que dès les années 1930 elles ont supplanté les autres formes de vœux.

Alors tous à vos plumes, il vous reste 28 jours pour envoyer vos cartes de vœux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s