C’est toi le héros : c’est pas sorcier d’être un policier de Madeleine Deny

Maelly regarde de temps en temps « C’est pas sorcier » à la télévision, émission jeunesse qui aborde des thèmes scientifiques ou historiques de manière simple et pédagogique. Aussi, lorsqu’elle a vu en bibliothèque ce petit livre estampillé C’est pas sorcier, elle a eu envie de le découvrir, d’autant qu’il s’agit d’une aventure sur mesure dont le lecteur est aussi acteur.

c-est-pas-sorcier-d-etre-un-policier

Titre : C’est pas sorcier d’être un policier – C’est toi le héros

Auteur : Madeleine Deny

Illustrateur : Jérôme Mondoloni

Editeur : Nathan

Pages : 44

Age de lecture : à partir de 8 ans

 

L’histoire


Vis la vie d’un policier ! Glisse-toi dans la peau d’un jeune lieutenant de police, et deviens le héros d’un roman d’aventures plein de rebondissements. Page après page, tu devras prendre les bonnes décisions pour éviter les issues fatales et aller au bout de ta quête. Il te faudra aussi un peu de chance pour faire face aux caprices du destin…

 

L’avis de Maelly (9 ans)


J’ai d’abord choisi ce livre pour sa couverture et parce que c’était la collection « C’est pas sorcier ». J’ai déjà vu l’émission C’est pas sorcier à la télé mais je ne connaissais pas cette série ou c’est Fred et Jamy qui présentent le livre.

J’ai bien aimé parce que tu peux faire plein d’histoires différentes. Et il y a des pages avec des informations sur le RAID et sur les policiers.

Mon avis : avis2

 

Mon avis de Maman


Une nouvelle aventure sur mesure qui permet au lecteur de rentrer dans la peau d’un jeune policier de 25 ans qui vit ses premiers jours au commissariat. A peine arrivé, il doit enquêter, avec son coéquipier Martin, sur un braquage dans une bijouterie.

Très vite, le lecteur doit faire des choix qui vont influer sur le cours de l’histoire. Pour ma part, il m’a fallu plusieurs essais avant de réussir la mission et capturer les criminels.

Les scénarios sont vraiment diversifiés et il est possible de recommencer plusieurs fois l’histoire de manière totalement différente. Par contre, les enquêtes sont vraiment très courtes et je ne les ai donc pas trouvées passionnantes.

c-est-pas-sorcier-d-etre-un-policier-illustration

J’ai trouvé intéressant qu’à la fin de chaque épisode on trouve des informations sur le monde de la police : l’enquête, le travail en lien avec le juge, les règles du métier, la balistique, la police scientifique, les empreintes digitales, l’utilisation de l’ADN, les différents services de police, le RAID.

challenge-jeunesse-young-adult-mini

Challenge jeunesse young adult

7 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s