Samedi c’est poésie : Les larmes du crocodile

Petit poème amusant appris cette année par Maelly qui rime entièrement en IL (et ce n’est pas facile) ! Et le saviez-vous, le crocodile du Nil est le plus grand crocodile du monde : il peut mesurer jusqu’à 7 mètres et peser jusqu’à 1 tonne !

poeme-crocodile

Les larmes du crocodile


Si vous passez au bord du Nil
Où le délicat crocodile
Croque en pleurant la tendre Odile,
Emportez un mouchoir de fil.

Essuyez les pleurs du reptile
Perlant aux pointes de ses cils,
Et consolez le crocodile :
C’est un animal très civil.

Sur les bords du Nil en exil,
Pourquoi ce saurien pleure-t-il ?
C’est qu’il a les larmes faciles
Le crocodile qui croque Odile.

Jacques CHARPENTREAU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s