Lady Susan de Jane Austen

Dans le cadre du challenge de lecture solidaire, je me suis engagée à lire chaque mois un classique. La chronique que j’en ferai sur Babelio permettra de cagnotter de l’argent pour une association qui lutte contre l’illettrisme.

Le défi littéraire de Madame lit proposant ce mois ci la thématique de la littérature épistolaire, j’ai donc choisi de lire Lady Susan de Jane Austen qui répond parfaitement à ces deux critères.

lady-susan

Titre : Lady Susan

Auteure : Jane Austen

Editeur : Folio

Pages : 128 pages

Date de parution : 1871 (mais écrit en 1794)

Genre : Littérature anglaise, Classique

 

L’histoire


Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle sans scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s’amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question…

 

Mon avis


Au travers d’échanges épistolaires, on découvre Lady Susan, veuve Vernon, une femme de 35 ans que nul n’apprécie vraiment mais qui se fait tout de même inviter partout dans la bonne société. Une femme qui, en attendant de trouver un « pigeon » suffisamment riche à épouser, s’amuse à séduire les hommes mariés de son entourage, s’attirant la haine de leurs épouses. Une femme qui jalouse sa fille de 16 ans, Frederica, dont elle ne s’est jamais beaucoup occupée et qu’elle veut contraindre à épouser un homme riche mais stupide.

Lady Susan est un court roman épistolaire qui était resté inachevé et a été retrouvé après la mort de Jane Austen.

On y ressent déjà le sens aigu de l’autrice dans l’observation de ses semblables et des mœurs de son époque. En quelques lettres, au ton mielleux employé par Susan Vernon envers son frère, aux sarcasmes échangés avec son amie, à la différence entre son discours et ses actes, à sa façon de parler de sa fille et des hommes, Jane Austen nous dépeint une femme redoutable : manipulatrice, hypocrite, séductrice, vénale, immorale, cruelle… Le portrait impeccable d’une femme détestable à souhait mais qui ne fait finalement que lutter avec ses propres armes dans une société où la place de la femme n’était pas nécessairement enviable.

Un roman de jeunesse, un exercice de style qui semble achevé à la hâte et qui n’était pas destiné à être publié mais qui préfigure les grandes œuvres ultérieures de Jane Austen.

objectif-pal

Publicités

7 réflexions sur “Lady Susan de Jane Austen

  1. Pingback: Challenge Voix d’autrices 2019 | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

  2. J’avais bien aimé ce roman même si il ne figure pas parmi mes préférés de Jane Austen. J’avais lu que Jane Austen avait beaucoup aimé : Les liaisons dangereuses. Ce qui explique le choix d’un roman épistolaire (d’ailleurs Raisons et sentiments était prévu comme un roman épistolaire aussi) et d’une « héroïne » detestable.
    As tu vu l’adaptation ? Je ne l’ai pas encore vue pour ma part et je me demande à quoi m’attendre…

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Gaëtane
      C’est vrai que les lettres échangées entre Lady Susan et son amie Alicia Johnson peuvent rappeler celles de Mme De Merteuil et Valmont 🙂
      Je n’ai malheureusement pas vu l’adaptation Love and Friendship et je ne sais pas du tout si c’est bien.

      J'aime

  3. Comme je suis une grande admiratrice des univers de Jane Austen, j’ai beaucoup aimé ce roman épistolaire. Quelle femme cette veuve Vernon. Une manipulatrice comme il en faut parfois en littérature! Jane Austen avait un don pour créer ses personnages et de les typer pour susciter de l’ironie. Au plaisir et défi relevé en avril!

    Aimé par 1 personne

    • En effet, tout aussi « méchante » soit-elle, Lady Susan a au moins le mérite de marquer les esprits !
      Je ne sais pas encore dans quelle ville d’Europe me mènera ma prochaine lecture de ton défi mais en tout cas, c’est toujours un plaisir de participer 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Une courte nouvelle sympathique à lire avec un personnage féminin détestable à souhait ! Le langage extrêmement châtié m’a semblé peu naturel au début mais ne m’a plus dérangé au fil de l’histoire.
      Je t’en souhaite une bonne lecture et j’espère que tu aimeras 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s