La petite princesse de Frances Hodgson Burnett

Après ma chronique sur mes livres d’enfance et dans le cadre du mois anglais, Maelly et moi avons eu envie de vous présenter le roman jeunesse La petite princesse de Frances Hodgson Burnett. Peut-être vous souvenez-vous d’ailleurs du dessin animé japonais Princesse Sarah, créé dans les années 1980 et multi-rediffusé par la suite, qui a contribué à le faire connaître d’un large public.

la-petite-princesse

Titre : La petite princesse

Auteure : Frances Hodgson Burnett

Editeur : Hachette Jeunesse – Les classiques de la rose

Pages : 288

Date de parution : 1905

Genre : Littérature anglaise, littérature jeunesse

Age de lecture : 9– 13 ans

.

L’histoire


Sara Crewe, fille unique et choyée d’un riche Anglais installé aux Indes, vient parfaire son éducation dans un pensionnat, à Londres.
Sa générosité, son intelligence et ses talents de conteuse lui valent quelques amitiés fidèles… et de solides rancunes.
Le jour de l’anniversaire de Sara, une fête somptueuse se prépare à la pension. Mais un homme vêtu de noir se présente, porteur d’une terrible nouvelle qui va bouleverser la vie de la fillette…

 

L’avis de Maelly (lu a 8 ans)


J’ai trouvé cette histoire très triste !

J’ai bien aimé le courage et la gentillesse de Sara qui essaye toujours d’aider les autres. J’ai bien aimé aussi la fin.

Par contre, j’ai trouvé que l’historie était un peu courte. (A noter que Maelly a lu la version Première lecture des éditions Carroussel)

Ma note : avis2

 

Mon avis


La petite Sara Crew, dont le père est immensément riche, est placée pour ses études dans le pensionnat de la renommée mais sévère Miss Minchin. Celle-ci traite Sara comme une princesse. Malheureusement, suite à un revers de fortune, Mr Crew meurt laissant Sara sans aucune ressource. Miss Minchin lui permet de rester au pensionnat mais en qualité de domestique. Réduite à l’état de souillon, la pauvre enfant doit travailler à longueur de journée et dormir dans un infâme taudis en compagnie des rats. Mais aucune de ces épreuves ne viendra entacher sa gentillesse et son courage.

Un classique de mon enfance !

Même si je n’ai pas retrouvé la magie et l’émotion que j’avais eues étant enfant à la lecture de cette belle et triste histoire, j’ai tout de même apprécié ma relecture.

Sara est une petite fille vraiment attachante : douce, gentille, elle garde la tête haute même dans les terribles épreuves que la vie lui impose. Résolument optimiste, elle parvient à trouver de la beauté dans la moindre petite chose. Et surtout, elle puise ses forces dans l’amitié (notamment avec Lottie, une autre pensionnaire dont elle s’occupe comme une petite maman et avec Becky, la jeune servante).

Même si j’ai trouvé que ce roman avait un petit coté désuet avec une héroïne parfois un peu trop lisse et parfaite, au final, cela lui donne à cette histoire un charme suranné !

 

Informations complémentaires


Le dessin animé Princesse Sarah

Le roman de Frances Hodgson Burnett a été adapté en dessin animé en 1985. Cette série de 46 épisodes de 24 minutes a été diffusé en France à partir de 1987 sous le titre  Princesse Sarah. Elle a ensuite été rediffusée à de nombreuses reprises jusque 2011 (source Wikipédia)

 

 

challenge-jeunesse-young-adult-mini
Challenge jeunesse young-adult
le-mois-anglais-saison-2019
Le mois anglais chez Lou et Titine
Publicités

9 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s